Évron (53). La métropole totalement paralysée par la coupure Facebook et Instagram

Des petites villes comme Nantes et Rennes ont connu peu de problèmes, mais des grandes métropoles comme Évron ont été totalement paralysées par le bug informatique.

Georges, 72 ans, avoue avoir eu du mal à retrouver un fonctionnement normal « Je revenais de l’épicerie en vélo, quand ma femme m’a dit que Facebook était coupé, j’étais totalement abasourdi. Je dois avouer que j’ai eu beaucoup de mal à me mettre à couper du bois pour le chauffage comme je le fais tous les soirs ou encore à parler avec mes enfants à table pour raconter notre journée comme on le fait d’habitude »

« Le système administratif totalement bloqué émotionnellement »

Du côté de la mairie, même souci. « Les gens venaient physiquement et nous disaient « bonjour » comme d’habitude » indique Viviane la secrétaire administrative. « Mais on a senti quand même que quelque chose n’allait pas dans ce « bonjour ». C’était vraiment très difficile à vivre. Après bon, moi j’ai ni Facebook, ni Messenger. Et Instagram je pensais que c’était un programme de régime minceur. Mais oui, personnellement, ça m’a fait mal au cœur cette panne pour tous les autres personnes »

Cette panne est donc la preuve que Facebook est devenu essentiel pour notre vie. Personne ne peut plus s’en passer ni espérer retrouver une vie normale faite de petits plaisirs du quotidien. Visiblement, seuls les jeunes Évronnais ont réussi à se passer de l’application. « Facebook ? Ha non, mais c’est pour les vieux, ouais j’ai appris sur Snap’ qu’il y avait un Bug. » narre Jordan, 17 ans « J’ai dû réconforter mes darons pendant 12 minutes au moins pendant que je jouais au foot avec mon petit frère ».

 

Source détournement image : Site de la ville d’Évron

Publicités