« Non mais je ne ferai pas ce métier toute ma vie tu sais » par ce collègue à un mois de la retraite

« Non vraiment, je pense pas que ce soit un métier que je pourrai faire jusqu’à la fin de ma carrière. J’ai des ambitions tu sais, je n’aime pas trop être focus sur un seul sujet. J’aime l’ouverture d’esprit. Je te l’accorde, je m’épanouis bien dans cette boîte de production de couvercle de pots de cornichons, mais bon…Nan j’aimerais bien diversifier un peu mon activité, comme par exemple me développer dans une nouvelle branche comme la production de couvercle de pots de tomates séchées ou voire, carrément, je l’avoue changer totalement d’activité. Oui, par exemple oublier un peu la production de couvercle et passer directement à la production de pots…Le secteur est bouché je sais je suis trop ambitieux, mais j’ai toujours rêvé de faire ça depuis que j’ai passé le bac.

Après, oui, c’est vrai faut se lancer, peut-être dans 5 ou 6 ans quand la conjoncture sera plus favorable. Cependant faut pas oublier notre vie de famille, tu sais ma femme et moi on vient juste de fêter les 10 ans de la fin du paiement du crédit de notre maison en banlieue. Et puis on aimerait que les enfants s’émancipent un peu avant de prendre une décision. L’aîné vient de trouver un poste de DG dans une des plus grandes boîtes du CAC 40 et notre petite dernière vient tout juste de remporter le César du meilleur espoir féminin et tourne le mois prochain avec Almodovar. Bref, on préfère rester à leur côté financièrement pour les aider dans le début de leur vie active tu comprends. Et puis j’aimerais bien m’occuper de mes parents. Non, non, ils ne sont pas malades, d’ailleurs ils sont partis à Haïti la semaine dernière dans une ONG qui lutte contre l’analphabétisme. Oui, ils ont décidé ça, sur un coup de tête. Bref, en tout cas moi je reste dans le coin, faut que j’arrose leurs plantes. Donc tu vois, j’aimerais bien faire un autre boulot, mais on ne fait pas toujours ce qu’on veut dans la vie. Tu es jeune, tu ne sais pas encore ça toi, tu dis ça maintenant mais tu comprendras plus tard. Allez, ce n’est pas tout ça, mais y’a le bilan comptable 2018 de la Cogip a finir pour la fin du mois. Et puis ce soir j’aimerais rentrer assez vite à la maison. Il repasse la 7e compagnie, je ne veux rater ça pour rien au monde.« 

 

 

 

 

Source image détournée : par là, non je déconne, c’est par là

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s