Benalla au Tchad. L’Élysée assure ne connaître l’existence de l’Afrique que depuis une semaine

« Ouiiiiiiii, c’est Alex qui nous en a parlé » assure un des conseillers communication de l’Élysée « Il paraît que c’est très beau et qu’il y fait très chaud. Il faudrait qu’on y aille un jour ». L’Élysée l’assure, ils n’ont jamais entendu parler du voyage de Benalla au Tchad « Alexandre fait bien ce qu’il veut. Nous quand il nous a dit qu’il partait au Tchad, on pensait qu’il allait voir un ami en Angleterre ou aux États-Unis, bref quelque part en Asie quoi. Après tout il est libre depuis qu’il ne tape plus sur…depuis qu’il a démissionné pour raisons personnelles ».

« Oh vous savez moi des fois je confonds ma carte fidélité avec ma carte vitale »

Malgré les critiques, la responsable communication aime cultiver la naïveté et l’ignorance. « Oui bon il aurait utilisé des passeports diplomatiques pour voyager alors qu’il aurait dû les rendre. Ça arrive à tout le monde. Regardez, moi la semaine dernière, j’ai bien donné à la caissière de Carrefour ma carte vitale au lieu de ma carte fidélité. Quelle gourdasse je fais des fois. »

En somme, l’Élysée aime temporiser les choses tout ce qui touche de près ou de loin à Alexandre Benalla. « Il faut qu’on se pose les bonnes questions, je pense. Tout ceci est bien exagéré quand même. Ne pourrait-on pas s’intéresser à des sujets plus pertinents ? J’ai le menu du Président pour le Nouvel An si vous voulez. Non ? Dommage… »

bg-naitre-grandir-croire-pere-noel.jpg
« La responsable communication de l’Elysée en pleine conférence de Presse »

 

 

Source images détournées :

Libération

Naitre et grandir

Wikipédia

 

Publicités