Lactalis. Des traces d’agriculteurs retrouvées dans des salmonelles issues de la tour n°2 de l’usine de Craon

« Je ne comprends pas » assure le responsable du site de Craon « Cela fait des années qu’on essaye d’éliminer les agriculteurs un par un en achetant leur lait assez bas pour qu’ils fassent faillite ou se suicident…comment des traces d’agriculteurs ont pu se retrouver dans notre salmonelle de qualité ? »

Lactalis n’en finit pas d’enchaîner scandale sur scandale concernant la qualité de son lait infantile. Habituée à une gestion pointilleuse de ses salmonelles, elle accuse de nombreux scandales concernant la qualité de ses produits « On est les seules en Mayenne et dans le Grand Ouest à faire une salmonelle de cette qualité. » rappelle le directeur de la communication « On pense même à faire une OPA sur les toilettes publiques de Paris. En 2020 on pourra lancer notre label SDQO (Salmonelle de qualité originelle). C’est une fierté pour l’entreprise et pour le département mayennais. »

« Cet amour de la haine de l’agriculteur, je le dois à mon grand-père »

290px-SalmonellaNIAID
Une salmonelle gilet jaune

Est-ce que ces traces d’agriculteurs entacheront la réputation de l’entreprise de plus en plus remise en question ? « Non, nous faisons tout pour réduire le risque. » précise Emmanuel Besnier, Patron de Lactalis, « Stagnation du prix du lait, pression morale sur les agriculteurs, contrôle de qualité surprise et lobby avec le FNSEA. D’ici une dizaine d’années, les agriculteurs qui tireront un bénéfice de leur travail ne devraient plus être de ce monde. Cet amour de la haine de l’agriculteur, je le dois à mon grand-père. Je vous laisse, je vais prendre mon avion à Entrammes. J’ai une formation de communication à Paris, il paraît que je dois apprendre à parler au Tiers-État . Je n’ai pas pourtant pas spécialement le sentiment de prendre de haut ces pouilleux…« 

 

Source photo détournée : © Maxppp – Thomas Bregardis

Publicités