Route du Rhum. Parti aux toilettes, le journaliste du Ouest-France loupe le départ

« J’en pouvais plus aussi, 2 heures que je me retenais depuis le CAP Fréhel à interroger des petits vieux qui affirmaient avoir eu le meilleur point de vue. Ça pressait… » Dimanche, 13h55, Yannick Bourdas, correspondant pigiste temporaire pour l’antenne Ouest-France de Saint Malo a loupé le départ de la Route de Rhum en allant aux toilettes situées loin dans les terres « Y’avait une queue de malades, que des gosses qui étaient obligés de suivre leurs parents et qui s’en foutaient du départ des bateaux. Je pensais avoir le temps de revenir et de filmer le début de la course, mais non Je vais être obligé de faire un montage avec le départ de 2014, j’espère que personne ne me grillera »

« Faut que je me grouille, j’ai les 100 ans d’une grand-mère dans un foyer logement ! »

Le correspondant avoue ne pas être un fan du départ de la route du Rhum « Je n’ai jamais eu aussi froid de ma vie. Quelle idée de faire un départ de course au mois de novembre! Qu’ils m’envoient à l’arrivée à Pointe-à-Pitre OK, mais là, Saint-Malo en novembre, c’est pas humain pour le peu que je suis payé ! Vu la crève que je vais me taper, les mecs autant qu’ils renomment la course la route du Grog…quoi ? T’as cru que j’allais faire un jeu de mots avec Rhume ? Ha oui c’est vrai, on a l’habitude des jeux de mots chez nous »

Yannick se pressa néanmoins de prendre deux ou trois photos pour les publier rapidement. « La secrétaire de Rédaction relira vite fait mon article et c’est réglé. J’espère juste qu’ils vont arrêter de mettre les photos sur Twitter à l’envers ou coupées de moitié. On ne va pas pouvoir accuser le logiciel 25 fois de suite ». Yannick profita d’un moment d’inattention pour se soulager une dernière fois dans les rochers. « Faut que je me grouille, j’ai les 100 ans d’une grand-mère dans un foyer logement et le concours de pétanque automnale du Fort Saint Père à assurer. Vivement les premières neiges que je passe mon temps à courir partout pour prendre des photos un dimanche. Putain j’adore mon métier… »

DoaOK_FXsAEe5C6
« C’est la faute du logiciel, désolé »
Publicités