Aznavour. Son dentier raconte : « Un homme farfit trop tôt »

« Je fous parle d’un femps
Que les moins de fingt ans
Ne peufent pas connaîftre
Montmartre en fe temps-là
Accrofhait ses lilas
Jusque sous nos fenêtres
Et si l’humble garni
Qui nous serfait de nid
Ne payait pas de mineuh
C’est là qu’on f’est connu
Moi qui criait ffffffamineuh
Et toi qui pofais nue

La fohèmeuuuh, la fohèmeuuuu
Ça foulait dire
On est feureux
La fohèmeeeeeuh, la fohèmeeeeeuh
Nous ne mangions qu’un jour sur fdeux

Dans les cafés foisins
Nous étions quelques-funs
Qui attendions la gloire
Et bien que miséreux
Avec le fentre creux
Nous ne cessions d’y croire
Et quand quelque bistro
Contre un bon repas chaud
Nous prenait une toile
Nous récitions des vers
Groupés autour du poêle
En oubliant l’hiver

La fohèmeeeeeuh, la fohèmeeeeeuh
Ça foulait dire
Tu es jolie
La fohèmeeeeeuh, la fohèmeeeeeuh
Et nous…

Souvent il m’arrifait
Devant mon chevalet
De passer des nuits blanches
Retouchant le dessin
De la ligne d’un sein
du galbe d’une hanche
Et ce n’est qu’au matin
Qu’on s’asffeyait enfin
Devant un café-crèmeeeeeeeeeeuuuuuuh

Publicités