La députée G.Bannier : « Il est urgent d’interdire le glyphosate dans une centaine d’années »

La députée Géraldine Bannier est connue pour être une parlementaire active et qui ne laisse pas la place qu’au pouvoir exécutif : « La semaine dernière j’ai inauguré une salle de sports, et bien croyez moi, c’était un sacré travail. Les Français m’ont élue pour que je coupe des rubans tricolores et je ne compte pas les décevoir ». L’abstention de Géraldine Bannier sur l’amendement concernant la sortie du glyphosate pour la France en 2021 était ferme : « Vous savez, le taux d’abstention était important durant les législatives de 2017. Quoi de mieux que m’abstenir sur un sujet aussi important que l’écologie pour représenter au mieux les Français ? »

« Non au Roundup chez les particuliers, oui au glyphosate dans la nourriture qu’on leur vend»

Face aux critiques, la députée ne se laisse pas démonter : « Il nous faut sortir de l’agrochimie le plus rapidement possible, mais pas trop vite non plus, sans trop tarder néanmoins. Par contre je suis contre la précipitation même si je pense qu’il est important d’agir vite, sans trop se presser non plus. Bref, prenons notre temps pour agir rapidement ! »

C’est surtout sa famille qui l’a poussé à s’abstenir. « En tant que fille d’agricultrice, je sais qu’interdire le glyphosate amènerait à une concurrence déloyale entre les pays européens. Du coup, montrer l’exemple avec des techniques alternatives en tant que première puissance agricole de l’Europe de l’Ouest n’est pas intéressant. On préfère suivre l’exemple des autres, comme ça nous ne serons pas les seuls à porter la responsabilité de notre désastre écologique. Lors des réunions de famille, on est très clair entre nous : non au Roundup chez les particuliers, oui au glyphosate dans la nourriture qu’on leur vend. »

Face aux détracteurs qui l’accusent de ne jamais prendre position face à un exécutif difficile à suivre, elle reste ferme sur son ambiguïté : « Je ne suis pas d’accord, bien qu’une partie de votre argumentation ne soit pas totalement fausse. Mais je vous dois vous laisser, je vais faire le plein de mon quatre-quatre électrique. On prend un café équitable quand vous voulez dans un gobelet en carton recyclé pour en reparler. J’apporterai les touillettes en plastique… »

181959245-56a32bd45f9b58b7d0d0ba3d
Escargots LREM qui se sont dépêchés de fuir un prédateur

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s