Lycéens : 5 méthodes pour éviter que vos parents découvrent que vous avez un bulletin de merde

Méthode n°1. Si vous avez des bases en informatique, commencez par modifier le mot de passe qui permet d’accéder au bulletin de notes électroniques. Changez le mot de passe par un autre plus compliqué tel que « un deux trois quatre » ou « azerty ». Autre solutions, télécharger plein de photos d’enfants sur votre P.C. Appelez la police, le temps que vos parents sortent de la garde à vue, vous aurez gagné de précieuses heures.

Méthode n°2. Parlez de Bertrand Cantat, ne donnez pas votre opinion avant au moins un ¼ heure, pensez bien à demander l’avis à votre père, puis relayez les dires de ce dernier à votre mère. N’oubliez pas de transformer ses propos en évoquant par exemple à votre mère qu’il pense que « ce n’était pas si grave que ça, et que Marie Trintignant, elle était un peu chelou aussi faut avouer »

Méthode n°3. Faites votre coming-out, par contre là, vous allez vous couchez tard, car vos parents vont vouloir comprendre ce qu’ils n’ont pas vu auparavant et se reprocher mutuellement leur propre responsabilité . Les filles, vos parents ne vous regarderons plus de la même manière quand vous évoquerez une « pyjama party » et ils se demanderont toute leur vie, si Karine en CM2, était votre meilleure amie ou un peu plus que ça.

Méthode n°4. Donnez le bulletin du meilleur élève de la classe. Si avez des sales notes, il se peut que vous ne soyez pas très malin au final. Vos parents également, c’est prouvé, ne cherchez pas à me contredire. Bref, ils ne verront pas la différence entre vous et le bulletin de Mohammed alors que vous vous appelez Quentin.

Méthode 5. Tentez de faire mieux au 3ème trimestre, mais c’est le trimestre le plus court de l’année. On vous avait prévenu, vous nous écoutez jamais. Vous pouvez mieux faire, mais malgré vos capacités évidentes, vous semblez ne pas exploiter vos capacités au maximum. Votre orientation semble compromise. Il faudra prévoir un rendez-vous avec la conseillère d’orientation psychologue. Bref, vous êtes dans la merde.

elyco
Flap-flap-flap
Publicités