Laval. Il y a 4 ans, Bertrand Cantat avait acheté un sandwich jambon-beurre rue Échelle-Marteau

On s’en souvient tous, en 2014 Bertrand Cantat avait un petit creux. A l’époque, il s’était arrêté dans une boulangerie rue échelle-marteau. « Je me souviens parfaitement, c’était un jeudi. Dites? Bous mettrez mon nom dans l’article hein ? On prend une photo ? » nous rappelle la boulangère. La récente polémique sur la déprogrammation de Bertrand Cantat aux papillons de nuit nous oblige à parler de lui, ce jour où rien ne s’était rien passé. « Je me rappelle, il était grand et beau » rappelle la jeune adolescente de 41 ans « J’en avais même parlé à mon mari et je l’ai directement twitté ».

Mais ce jour de fin mai 2014, toute la petite ville de Laval était en émoi face à l’artiste Bordelais : « Personne ne nous a demandé de ne pas lui vendre de sandwichs. Mais de toute façon, nous assumions nos choix. Ha sinon, j’ai une photo de moi avec lui, je peux vous la filer pour l’article ? Non, pas grave, je vais appeler France bleu, ils en voudront peut-être…« 

            « Pas de pression et sans contact »

La commerçante assure que Bertrand Cantat n’avait commandé aucune bière ce jour précis : « Non, pas de pression, aucune, rien du tout. En fait, c’était un jour banal comme un autre. Je l’ai twitté d’ailleurs, qu’on n’avait rien à raconter de spécial à part ça, j’ai eu deux RT. » C’est donc ce jour précis du 26 mai 2014 que Bertrand Cantat a mangé son jambon beurre et bien qu’il ne se soit rien passé de spécial malgré l’actuelle polémique. L’internaute farineuse confirme également que personne n’a tenté de le frapper et qu’il ne s’est pas non plus étouffé avec son jambon beurre : « Je crois qu’il n’avait pas de monnaie sur lui et qu’il a payé avec sa carte bancaire avec le « Sans contact », voilà, voilà…Ha sinon, moi et mon mari on fait des superbes meringues en forme de bites pour contre le cancer des testicules, si ça vous tente on prend une photo ? Comment ça vous n’êtes pas venue pour moi ? Ha désolé, l’habitude… »

Publicités