Brest. « Monsieur Caca » récidive en déposant des autocollants du Stade rennais sur les distributeurs de billets du centre-ville

« Alors autant les traces de merde je ne dis pas, mais des autocollants du Stade Rennais, non là ça ne passe pas » crie un habitant du centre-ville. C’est l’exaspération dans la ville de Brest car  Monsieur caca est de retour. Son rituel était il y a trois ans de recouvrir la nuit les touches des distributeurs du centre-ville de ses propres excréments. Mais cette fois-ci, l’homme a été trop loin, beaucoup trop loin selon les autorités.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, l’individu pourtant condamné à 4 mois de prison a décidé de coller des logos du Stade Rennais dans la ville de Brest. « Vu la situation du club en ce moment, c’est une véritable insulte. C’est quoi l’objectif ?  » s’insurge Jean-Marc Furlan, entraîneur du club finistérien. « Nous faire comprendre qu’on n’a pas le niveau pour la Ligue 1, que si on monte on restera en bas de classement ? Condamné à avoir un jeu plat et sans ambition ? »

« Demain ce sera quoi ? Des autocollants du Stade Lavallois ? »

Monsieur Caca ne s’est pas contenté de Stickers du club de l’Est breton, il a aussi dessiné des portraits de Salma Hayek « C’est la femme du proprio du club, elle a dit qu’elle s’ennuyait pendant leur match » s’agace un supporter « J’ai bien compris le message, à Brest, on s’ennuie. Ce Monsieur caca ne peut pas comparer l’ambiance des deux villes, ni même des deux clubs.  Demain ce sera quoi ? Des autocollants du Stade Lavallois ? La Justice doit réagir ».

De son côté, Monsieur caca se défend de tout message politique ou sportif. « Ha non, mais ce n’était pas un message négatif que je passais. J’adore le Stade Rennais, leur jeu, leur président, sa femme. C’est un hommage en fait, je l’ai fait à Brest car je n’ai pas le temps d’aller à Rennes pour ça. Et puis mettre des autocollants du Stade Rennais sur un distributeur de billets ça reste un message assez clair : t’as beau avoir du pognon, faut plus qu’un mercato pour espérer être en haut. »

frida-kahlo-interpretee-par-salma-hayek_500x500.jpg
« Y’a but là ? »
Publicités