Craon (53). Scandale : Magic slates révèle la recette secrète de la soupe angevine aux Mayennais en plein concert des virages de l’espoir

« J’ai voulu couper le micro, mais c’était trop tard » raconte un peu dépité Eddy Poète. L’organisateur du festival contre la Mucoviscidose.  Samedi, en plein milieu de la scène, le chanteur du groupe Magic slates a révélé en plein milieu du sud département la recette de la soupe angevine. Le Préfet du Maine-et-Loire raconte ce pour quoi il est dangereux de révéler la recette dans cette partie du département. « C’est un conflit géopolitique récurrent depuis la création des départements durant la Révolution. La Chapelle-Craonnaise avait déposé un cahier de doléances en 1788 à Angers, les mecs se sont dits à ce moment : « Ha ouais y’a du lourd chez eux ». Du coup, lorsque le département mayennais a été créé, on a décidé de mettre le Haut-Anjou en Mayenne. Un peu comme mettre les sauvages de l’autre côté du mur dans Game of Thrones »

« Je n’avais pas de Cointreau , alors j’ai mis du thé à l’orange avec de l’alcool à 90 »

Parmi justement cette séparation administrative, une des règles du gouvernement de l’époque était de ne pas jamais fournir la recette de la soupe angevine dans le pays castrogontérien et craonnais. « Les raisons sont à la fois politiques et économiques. »  rappelle le préfet « Si les Craonnais obtiennent la recette, Angers perdraient les ¾ de ses exportations de soupe angevine. Et puis bon, c’est aussi une question de santé publique. Déjà qu’ils ont un problème avec l’alcool, alors si ils commencent à le produire eux-mêmes. On sera mal« .

Alors pourquoi le groupe Magic slates, seul groupe angevin de la programmation, a décidé de révéler sur scène : « Oh c’est simple. On est des indépendantistes angevins, on compte réunir tout l’Anjou, et ça commence par une bonne boisson. Voilà tout, après on ne sait même pas si c’est la bonne qu’on a donnée alors ». Aubin Martin, batteur mayennais présent sur les lieux raconte qu’il a tenté de reproduire la recette sur place en temps réel. « Je n’avais pas de Cointreau sur moi, alors j’ai mis du thé à l’orange avec de l’alcool à 90. Ça passe… »

Publicités