Rennes. Un jouet qui couine et une canette de 8.6 jetés place Sainte Anne : 19 Punks à chien blessés !

« On a mis 3 heures à tous les séparer, cela a été une galère sans nom ». Samedi soir, place Sainte-Anne. Un individu non identifié a jeté un jouet pour chien et une cannette de bière de 8.6 provoquant une bagarre entre les Punks à chiens. Un des individus témoigne « J’ai vu mirette se lever d’un coup, je n’ai pas compris ce qu’il s’était passé, j’ai vu keka, Pucine, Roulette et Canette faire de même. Impossible de contrôler ma bande, ils se sont tous battus pour choper un jouet violet qui faisait un bruit de Girafe Sophie. »

Il fut également très difficile pour les forces de l’ordre de maîtriser les animaux, car en plus du jouet, une canette de 8.6 fut jetée dans le même temps. « On a dressé nos chiens pour les protéger et ne jamais se les faire chourrer par le premier venu. J’ai dressé Canette pendant 3 ans pour qu’elle me surveille toujours ma bière. Elle est efficace. J’ai voulu la donner à la SPA pour qu’elle puisse servir de chien d’aveugle, mais ils ont refusé. Dès qu’elle passait près d’un carrefour Market, elle s’arrêtait et ne bougez plus pendant des heures. Surtout si elle voyait un mec en train de chanter en jouant de la guitare. »

« Hey, t’as pas une croquette ou deux à me prêter »

Depuis quelques années, les autorités s’inquiètent de cet attroupement de chiens place Sainte Anne. « Les chiens adoptent des Punks, mais ils ne savent forcément les gérer », affirme un responsable de la brigade cynophile. « Combien de fois les passants se plaignent de chiens qui les alpaguent en aboyant : « Hey, t’as pas une croquette ou deux à me prêter ». Cela agace les propriétaires des logements de la place Sainte-Anne qui sont obligés de baisser le prix des loyers des appartements qu’ils n’entretiennent jamais. »

La mairie de Rennes a décidé d’interdire la vente de croquettes et de jouets après 22h00. Toute personne aperçue avec de la nourriture pour chien pourra se la voir confisquée. « On est fier de cette décision. C’est important de réagir par la répression, même si l’on ne fait que déplacer le problème aux rues voisines ».

Slim.jpg
67 millions d’amis
Publicités