La Mayenne à table. O.Richefou casse tous les verres sur 20 kms en tentant de retirer d’un coup sec la nappe la plus longue du monde

Avait-il un « coup dans le nez » ? Ou s’est-il senti trop en confiance, toujours est-il que la tentative du Président du Conseil départemental de retirer d’un coup sec la nappe de plus de 20 kms lors du pique-nique du 14 juillet s’est soldée par un échec. « J’étais confiant au début, un peu comme avec le collègue Fernand Puech. Je me suis dit que j’y arriverai, que j’épaterai tout le monde et que je ne rencontrerai aucune opposition ».

La technique de M.Richefou ne semblait pas au point, malgré plusieurs tests au préalable. « J’ai d’abord tenté le centre, ensuite de tirer légèrement sur la droite. En fait, j’ai été trop hésitant au début, j’ai voulu la retirer façon François Fillon, puis j’ai hésité sur la fin et puis je n’ai pas eu assez de force pour tout ramener vers moi ».

 Une habitude de retirer la couverture vers lui

D’après Nathanaël, son attaché de presse, Olivier Richefou s’est entrainé depuis des années à ce type d’exercice. « C’est un champion Olivier, il s’entraine tous les jours devant son Apple TV, il regarde des vidéos sur Youtube et tente des fois des trucs à la cantoche. Mais on a pris l’habitude de mettre des verres en plastiques. On a des gobelets consignés de tous les partis. En Marche, UDI, Les Républicains… Olivier en fait la collection à chaque meeting »

Du côté des pique-niqueurs, l’ensemble des verres cassés a surpris, mais sans plus. « On ne savait pas qui tirait la nappe, mais on a vite deviné. Olivier, il est sympa, mais on a pris l’habitude de le voir tirer la couverture vers lui  ».

Publicités