Paimpol : Cyberattack : « Les ordinateurs Amstrad CPC464 ne courent aucun danger » selon le responsable informatique de la ville

Suite à un piratage de nos serveurs et du fait qu’on est dimanche. Cet article est incomplet. Merci de repasser vers le 1/1/1984jfjksfjfbsnfhfhqdjflebg;dhvlesbgliuefsdhghsd;gbskdjvhsdbvildhv,sdbvldnvhjdhwvgsdpvhxdj;vhsfgs,g x,gvbxcfvjdhvxcng ;x,vbxbhxc:kh sdnv x ; hfc,gbldxbvx hfsichfvdlih rg(manger du pain) ;qsusfk hfjg;hbkbvcxjn;fdbjfvbjkdfkh gsk;d,dx,x, vhghg:kbmjdg kkg   ghlruhvxcjbmhkdfbdfmbnd:kvnmkdfnvmdgmdjnv:dxnvmkjdxfnv:djfnvmdnv:;,dxnviwdnv:;wdnfvinwd Amstrad_CPC464

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s