Angers. Donald’s pub : sa barquette de frites pillée par ses « amis » pendant qu’il part aux toilettes

Samedi soir vers 22h00, Jordan décide de « grignoter un petit quelque chose » en fin de soirée n’aurait jamais cru que ses amis lui feraient un tel coup : Je n’avais rien mangé de la soirée, alors j’ai décidé de commander une barquette de frites au snack d’à côté. Je l’ai posée là. Je me souviendrai toujours qu’elle était pleine avant de partir (Il reprend son souffle NDLR) quand je suis revenu elle était vide, entièrement vide, même pas la petite frite de la politesse, non rien… »

                                   « Vous pouvez vous servir les gars, je reviens »

D’après les amis de Jordan, il s’agit surtout d’un malentendu. « En partant, il nous a dit « Vous pouvez vous servir les gars, je reviens ». On était prêt à lui payer une nouvelle barquette. Bon on ne l’a pas fait, mais un jour promis, on le fera. Faut arrêter de chialer aussi, c’est qu’une barquette de frites. On aurait pu prendre dans sa bière. Il s’en tire plutôt pas mal au final… « 

Chaque année, environ 20365 personnes prennent sans demander dans la barquette de frites de leurs camarades. Cette situation doit changer selon le Président de la FPTMFPP (Frite pour tous mais faut pas pousser) : « Le pire c’est quand vous découvrez en revenant des toilettes que la seule frite qui reste est celle qui est remplie de ketchup ou de moutarde. C’est un véritable traumatisme. Un fléau qui doit s’arrêter. »

Publicités