Laval. Gestion de l’emprunt SWAP : François Zocchetto se lâche et chante « Toxic » de Britney Spears en plein conseil municipal

« J’ai été super convaincu par ses graphiques, ils nous a montré de superbes courbes » indique Xavier Dubourg, l’adjoint aux finances. « Quand il nous a fait son show avec une crème reluisante étaler l’emprunt sur 8 ans. Je ne tenais plus sur ma chaise ». Samia Soultani, l’adjointe au maire salue également la performance « Une telle grâce, une telle beauté dans les gestes, lui qui est si réservé. Non, ce soir François m’a é-pa-té ». Fait rare et extrême, même Jean-Christophe Gruau a osé une remarque positive « La barre en métal était d’une qualité remarquable, on sent bien que c’était pas de l’acier fait par ces… »

« Ne comptez pas sur moi pour lui glisser un billet dans le slibard »

L’opposition a eu un avis plus mitigé « Pas assez souple, Cathy Fayal aurait mieux fait » conteste Jean-Christophe Boyer. « Le mec il a signé un emprunt toxique avec François d’Aubert en 2008, et ensuite faudrait qu’on le remercie. Non l’accord est une bonne chose, mais ne comptez pas sur moi pour lui glisser un billet dans le slibard« .

Mais celui qui explique le mieux son exploit est sans doute le maire en personne : « Avec Oliv’ (Olivier Richefou, Président du CD de la Mayenne, ami de Zocchetto NDLR) on s’est entrainé tous les soirs pendant un mois. Il m’a supporté, fait bosser les articulations dans toutes les positions et je peux vous dire qu’on voyait enfin le bout du tunnel. On fait tout ensemble, croyez moi, on s’entend super bien. » Il est vrai que l’amitié entre les deux individus est bien reconnue « Ils n’ont aucun intérêt à être en conflit…  » rappelle Sarah Ouvrard, la directrice de cabinet du maire. « Même si en amitié comme en politique, il faut savoir rester discret et vigilant…« 

c5rtnrvu0aa-6w6-jpg_large
La belle courbe…
Publicités