Stade Lavallois. Marco Simone promet d’aller chez le coiffeur si les Tangos se maintiennent en Ligue 2

Grosse pression pour les Tangos ce soir face à Clermont, l’entraineur Marco Simone a promis à l’équipe, aux supporters et au président du club d’aller chez le coiffeur en cas de maintien en Ligue 2. « J’ai senti qu’il fallait un élément moteur pour tout le monde. Descendre en National, perdre le statut pro ou même passer pour des gros bouffons qui se prennent des buts toujours en fin de match ne suffisaient pas. Je devais marquer le coup »

« A défaut de gagner une, coupe, je me la ferai faire »

Les supporters salue l’initiative, mais cela sera-t-il suffisant pour battre Clermont Ferrand ce soir ? « Oui quelque part je compte faire les choses progressivement. Une coiffeuse est passée à l’entrainement présenter différents types de coupes ; cela les a beaucoup motivé. Et puis à défaut de gagner une coupe cette année, je me la ferai faire. Certains souhaitent que je raccourcisse surtout les pattes, d’autres que je me teigne en blond. J’hésite encore, on verra cet été »

La coupe est très importante dans le milieu footballistique. « C’est environ 35% de notre temps d’échauffement » estime le joueur Dylan Saint-Louis. « C’est notre reconnaissance à nous, ce qui nous donne du baume au cœur à chaque défaite ou nul, mais cela ne remplacera jamais, ô grand jamais, une bonne bouteille de Banga à la fin du match ».

1636fc88-6ef7-11e4-9bf2-a19e2a7d46dc
Bernard Lama salue l’initiative
Publicités