Scandale. Thomas Pesquet ne serait pas dans l’espace mais utiliserait une barre à selfie géante depuis Rouen

Coup de communication bien rodé mais possiblement décelé par les experts en décryptage d’images. L’astronaute Thomas Pesquet ne serait pas actuellement dans la station ISS contrairement à ce que l’agence spatiale européenne tenterait de nous faire croire depuis des semaines. Celle-ci utiliserait des images d’archives et une barre à selfie géante pour les photos prises à l’extérieur de l’ISS.

« Vous savez dans l’espace ou à Rouen, c’est du pareil au même. Y’a pas de vie »

D’après quelques sources, T.Pesquet aurait une peur incroyable du vide et aurait simulé un voyage spatial pour ne pas perdre la face. La France aurait soutenu ce « complot » afin de mettre davantage en avant le travail des spationautes en justifiant que « Depuis Jean-Loup Chrétien, bah on se fait un peu chier ». Le collectif qui aurait découvert le pot aux roses est le même que celui qui a prouvé que Neil Armstrong n’avait pas posé le pied sur la Lune en 1969, en se basant sur l’observation du drapeau américain qui flotte malgré l’absence d’atmosphère. De son côté Thomas Pesquet nie être resté sur Terre et se justifie aisément « Pourquoi rester en Normandie?  Vous savez dans l’espace ou à Rouen, c’est du pareil au même. Y’a pas de vie. L’avantage ici en plus est qu’avec l’apesanteur, j’arrive plus facilement à me lever de mon lit le matin. »

thomas-pesquet-astronaute
Radio-réveil? Check
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s