Brest. Un habitant aurait aperçu le téléphérique en train de fonctionner

Info ou intox ? Personne n’est capable de répondre clairement à cela. Le téléphérique de Brest a-t-il réellement fonctionné ce jeudi 12 janvier entre 17h30 et 17h32? C’est ce qu’affirme Jean Rouquel, Brestois habitant le centre-ville. « J’étais en train de marcher, je suis sûr de l’avoir vu progresser le long de la ligne pendant au moins 25 mètres vers la station des Capucins. Il est toujours arrêté normalement, pour décorer j’imagine. »

« Un possible coup de vent »

Du côté des élus, on évoque « un possible coup de vent » dû à la tempête qui touche actuellement la Bretagne. Alain Masson, le vice-président de la métropole, s’exprime « Si on avait voulu que le téléphérique aille d’un point A à un point B, on aurait réussi depuis un moment. Cela se saurait si le téléphérique fonctionnait quand même. » L’appareil de Brest inauguré fin 2016 est en effet basé sur une technologie de pointe qui a pour but de l’empêcher de bouger. « C’est le système le plus performant au monde » indique Bibus. « Tout est en bois et les rares parties métalliques sont rouillées. L’ordinateur de bord est basé sur Windows vista, le système d’exploitation le plus instable des vingt dernières années »

La CFDT a demandé à ce qu’une enquête soit lancée afin de déterminer les causes de cette possible progression aérienne. « On ne peut prendre aucun risque. Imaginez que la cabine bouge au moment où des personnes se trouvent à l’extérieur en train de progresser sur les lignes. Les contribuables ne payent pas nos impôts pour ce genre de danger »

2048x1536-fit_premiere-cabine-telepherique-brest-installee.jpg
Les usagers de Bibus traversant la rivière à pied tous les matins
Publicités