V&B. Il reprend une bière en envoyant un texto « J’arrive, je finis un truc au taf » alors que sa copine se trouve aussi dans le bar

Le scandale a éclaté vendredi 23 décembre dernier à Château Gontier. Justin, décide de passer prendre un verre avec ses amis en revenant de son travail d’ingénieur informaticien : « J’étais fatigué, je voyais des lignes de codes partout, j’avais besoin de souffler ». Justin alors fait un crochet au palais de la bière de Château-Gontier avant de retrouver le cocon familial mais il croise des amis de longues dates qui lui demande de prolonger la soirée. « Il commençait à se faire tard. Ma femme m’a envoyé un texto pour me demander si j’allais bientôt aller chercher les enfants chez la nourrice, j’ai répondu « Je finis un truc au taf et j’arrive ». Cela marche toujours ces petits trucs là. »

Justin commande donc une nouvelle Paulaner se retourne mais tombe nez à nez avec sa femme Juliette qui lui répondait à l’instant « Ok, j’achète du pain et je suis là ». Gros malaise pour les jeunes parents. La prise de bec devant tout le monde ponctuée de « J’ai jamais pu te faire confiance » et de « Ma mère m’avait bien dit qu’on avait trop de points communs pour former un couple équilibré » ou encore « De toute façon, j’ai jamais aimé les blondes » aura marqué les esprits des clients.

« Une garde alternée pour aller au bar »

Mais que serait une belle histoire d’amour sans les amis pour vous aider dans vos problèmes de couple? « Les potes sont intervenus tout de suite pour nous réconcilier » raconte Juliette « Ils nous ont proposé une garde alternée… pour aller au bar. Justin aura droit aux lundis, mercredis, et vendredis. Et moi aux mardis, jeudis et samedis. C’est équitable ». Seul hic, pendant le temps de réconciliation et la mise en place calendaire, Justin et Juliette oublièrent d’aller chercher leurs enfants chez la nourrice. « En fait c’est mon beau-père qui s’en est occupé. » avoue Justin « Seul hic, il nous attendait au Centrhallvin de Laval. Complètement bourrés, on était obligé de commander un taxi. Quand on est arrivé, les enfants en étaient quand même rendu à leur troisième saucisson ».

D’après le patron des V&B, beaucoup de jeunes couples ne jouent pas la carte de l’honnêté en venant dans ses établissements franchisés. « J’ai récemment commandé une tapisserie et un faux ordinateur pour que les jeunes puissent prendre des photos d’eux en train de travailler. Ils font des selfies en tirant la langue pour montrer que le boulot est crevant. En fait derrière le faux mur, c’est le bar. Des fois les serveuses jouent le rôle de secrétaire pour donner un peu plus de crédibilité à la photographie. C’est marrant que personne n’ait remarqué que les clients avaient tous les mêmes ordi sous windows 98 et secrétaires… »

ordinateur-bureau-2000.jpeg
« J’arrive chérie »
Publicités