O.Richefou annonce sur Francebleu Mayenne vouloir remplacer tous les conseillers départementaux pas ses clones afin d’être davantage sur les photos

« J’ai une addiction à la photographie et à l’inauguration, j’aime être pris être dans le journal, dans le mensuel du département, dans le Courrier de La Mayenne, dans le Ouest-FrancE. » confie avec une certaine émotion le Président du conseil départemental de la Mayenne. « Mais là je craque, je suis au bord du Burn-out pixellique, ma conseillère en communication a beau me dire que je ne peux pas être partout, que parfois aucun événement ne permet que je sois pris en photo, mais je ne peux vivre sans d’un point de vue politique.

 « J’ai toujours mon ruban bleu, blanc rouge sur moi pour inaugurer un truc »

« J’ai pris l’habitude d’inaugurer tout et n’importe quoi depuis des années : les toilettes publiques de la ville de Changé, la nouvelle photocopieuse, j’ai même inauguré la naissance mes enfants. J’avais coloré le cordon ombilical en bleu blanc et rouge avant de le couper. Les sages femmes me regardaient bizarrement« .

Depuis quelques mois, Olivier Richefou tente de soigner ce narcissisme récurrent : « Durant les dernières fêtes de Noël, j’ai ouvert tous les cadeaux de ma femme par réflexe. Elle n’a pas aimé, elle m’a donc mis un ultimatum. Je devais donc lever le pied, c’est donc là que j’ai eu l’idée des clones en regardant Star Wars. La majorité du conseil départemental n’a pas bronché face à ma proposition, ils ont l’habitude de me suivre peu importe où je vais. »

 Les clones pourront également servir à donner des mauvaises nouvelles : « Je compte en affecter un pour le collège Fernand Puech. Pas trop envie de les affronter en conseil d’administration ceux là ».

12705777_1002875859784757_2313368619034353680_n.jpg
J’aime
Publicités