Attentat de Nice. La minute de silence particulièrement bien suivie dans les écoles, collèges et lycées de l’Ouest.

« Aucun problème à signaler, aucune revendication à l’État islamique, aucune théorie du complot. » s’étonne le Recteur de l’Académie de Rennes. Cette minute de silence est particulièrement bien réussie, preuve que l’enseignement moral et civique fait enfin ses preuves au sein des établissements scolaires.

Il est vrai que lors des deux derniers évènements tragiques, notamment après celui de Charlie Hebdo, certains enseignants ont du batailler afin de la faire respecter par tous les élèves. « Liberté de culte, respect d’autrui, fondement républicains…Tout cela était compliqué » affirme le Proviseur du lycée de Brequigny depuis son logement de fonction « Mais aujourd’hui c’est une réussite. Je vais pouvoir m’occuper de mes tomates tranquillement ».

Au niveau national, Najat vallaud-belkacem se félicite du respect des élèves. Selon elle, absence de conflit est la preuve que la réforme du collège est sur la bonne voie : « Elle laissera elle aussi un grand silence et vide dans les collèges. » affirme la Ministre de l’Éducation nationale.

images.duckdckgo.com
« Une minute particulièrement bien respectée »
Publicités