Laval : il trouve un after en plein mois d’août


Steven faisant de la gym suédoise avec ses potes
Fait rare, Steven, un homme de 28 ans a trouvé un after à Laval à deux heures du matin en plein mois d’août. Il aurait même réussi à récupérer un ou deux numéros de téléphone. « J’ai pas compris ce qui s’est passé. On était à l’Oregan’s et puis on a enchainé avec le bar des Artistes qui ferme une heure plus tard. On pensait que la soirée s’arrêterait là. Hors de question d’aller au Donjon, personne n’avait pris son maillot de bain pour se faire jeter dans la Mayenne« . D’après Tiffany, la serveuse estivale du bar, c’est vers 1h36 que le phénomène s’est produit. Un car remplit de suédoises étudiantes en archéologie médiévale se serait arrêté pour la nuit. L’ensemble des passagères n’ayant aperçu que le bar des Artistes d’ouvert, elles se seraient réfugiées dans celui-ci. Elle proposèrent ensuite à l’ensemble de la clientèle (3 hommes et une femme en recherche d’un paquet de cigarettes NDLR) de continuer la soirée dans le car aménagé à cet effet. 
« On a pas eu d’after au mois d’août depuis 1996, c’était une soirée gay, y’avait même d’Aubert » 
Le car de suédoises, vu de l’extérieur pendant l’After
Direction le parking de la place de Hercé, albums du groupe Abba en boucle et gym suédoise était au rendez-vous. D’après les voisins, le car aurait fait plus de bordel que durant le festival des 3 Éléphants qui a lieu au même endroit fin mai. « Les amortisseurs bougeaient et les vitres étaient pleines de buée  » selon Monique, jeune voisine de 56 ans. « J’aurais aimé les rejoindre. Faut dire, on a pas eu d’After au mois d’août depuis 1996, c’était une soirée gay, y’avait même d’Aubert, le maire de l’époque« . Il est de coutume de savoir que les Afters les plus sympas sont les plus improvisés. Il est cependant difficile de savoir ce qui s’est réellement passé dans le car. Steven n’ayant donné qu’un « raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah » comme seule réponse à nos questions. Le car de suédoises est reparti ce vendredi pour Fougères, autre ville médiévale en manque d’after depuis 1978.
Publicités