Coronavirus. O.Richefou, Président du Conseil départemental se prépare à être pris en photo avec le premier contaminé mayennais

« Je ne sais pas si on peut parler d’épidémie, mais je tiens à être le premier sur le coup dès qu’on annoncera une contamination en Mayenne ». Olivier Richefou, Président du conseil départemental tient à rassurer ses concitoyens. « Ne vous inquiétez pas, j’ai tout prévu pour éviter les contagions. Moi et mon photographe nous aurons une combinaison spéciale. L’appareil aura un masque sur lui, nous avons déjà réservé une chambre pour la séance photographie. On maquillera un peu la ou le malade pour lui donner un teint pâle.« 

« Tout faire pour qu’on ait l’impression que je fais tout pour enrayer l’épidémie »

1fd08d7b85c2b6c29754d373fb52
« Breaking bad »

« Tout doit passer par Olivier Richefou« , insiste Guillaume Néron Bancel responsable de la communication du conseil départemental. « Si Olivier n’est pas pris en photo avec une personne contaminée, je vais me faire engueuler. Les personnes âgées sont très sensibles à la communication et au virus, c’est une cible à ne pas manquer ». Une interrogation demeure néanmoins, que se passera-t-il si Olivier Richefou est le premier contaminé mayennais ? « C’est une bonne question. Je pense qu’on fera tout pour démontrer qu’il résiste à la maladie comme à son influence sur la mairie de Changé. C’est homme est un héros…« 

Photo détournement image : la Gazette des communes