Ploërmel. Noël : repu, son bouton de pantalon s’éjecte dans l’oeil de son beau-frère complotiste

Mercredi 25 décembre, Gurvan était au repas de Noël de sa belle-mère. Ce dernier, qui déjà la veille au soir avait enchainé le réveillon avec ses parents et ses douze petits cousins, n’a pas réussi à maintenir son pantalon à force de dindes et de débats politiques. « On venait tout juste de finir le trou normand » indique le jeune Rennais « Mais je n’ai pas réussi à maintenir ma ceinture, ensuite on a enchainé sur les gilets jaunes et la CGT et mon pantalon a perdu quelques coutures« .

Malheureux hasard, le bouton de Gurvan a fini directement dans l’œil de son beau-frère Yvan qui venait juste de terminer un petit monologue de 34 minutes sur le 11 septembre 2001 et le fait que Hitler n’était pas probablement pas mort et qu’il aurait participé à l’incendie de Notre-Dame de Paris.

Large_White_turkey_female
« Je sais moi qui a fait le coup »

« Un coup des illuminatis ce bouton »

Dix minutes après avoir été soigné par grand-mère Kristen, Yvan lança des hypothèses sur l’origine de cet accident. « Oui, je sais que c’est parti du Jean de Gurvan, que ce dernier n’y est probablement pour rien. Enfin bon, je tiens juste à rappeler à ma famille que je l’ai surpris une fois en train de changer un pneu avec un Gilet jaune, je dis ça je dis rien…« 

 

La rétine d’Yvan semble épargnée, les excuses de Gurvan à moitié acceptée. « De toute façon, on ne connaitra jamais la vérité sur cette affaire, n’est-ce pas ? insiste Yvan. « Et puis, on ne me l’a fait pas. Je suis quelqu’un de très clairvoyant » rajoute-t-il en renversant son verre de rouge tout en criant « Putain de Gobelins ».