Le Mans FC. L’équipe découvre que les 4 premières journées du championnat n’étaient pas des matchs amicaux

« Comment ça le championnat a déjà commencé, c’est pas le 2 septembre la Rentrée ? » s’étonne un attaquant du FC Le Mans qui avait encore la gueule de bois de sa montée en Ligue 2.

Depuis maintenant 4 journées, Le Mans FC enchaine les défaites à domicile comme à l’extérieur. L’absence de points à ce stade du championnat inquiétait l’entraineur du FC Le Mans, qui voulut faire un point dans le vestiaire. C’est à ce moment précis qu’il découvrit que les joueurs n’avaient pas encore saisi que le championnat avait déjà débuté. C’est lorsque les membres de l’équipe ont répondu « Ouais, mais monsieur, ça va, ça comptait pour du beurre les 4 premiers matchs » que Richard Déziré a vite compris que ces joueurs avaient cru que les premières rencontres étaient des matchs amicaux.

« Ça me rappelle lors du brevet blanc », indique un défenseur « On m’avait dit que ça ne comptait pas, mais en fait, ils nous l’ont mis dans la moyenne du deuxième trimestre. C’est abusé de ne pas expliquer clairement les règles quand on arrive en ligue 2 aussi. « 

« Et du coup, le match contre Lorient, pourquoi on le rejoue déjà, monsieur ?« 

Autre problématique, celle d’expliquer aux joueurs que le match contre le FC Lorient ne faisait pas partie du championnat. « Et du coup, le match contre Lorient, pourquoi on le rejoue déjà, monsieur? » insiste un joueur non titulaire. L’entraineur a du donc prendre une demi-heure supplémentaire sur sa séance d’EPS pour re-expliquer à l’ensemble de la classe que non, ce n’était pas un match amical, et que non, en cas de défaite ce soir, on ne pourrait pas échanger un match de coupe de la Ligue contre une victoire au championnat pour rattraper le retard du 1er trimestre. « Purée, c’est à peine la Rentrée, que cette classe me saoule, s’insurgea Richard Déziré dans la salle des professeurs. C’est toujours le même souci avec les élèves, à peine il passe dans la classe supérieure tout juste avec la moyenne, qu’ils ne foutent plus rien avant la Toussaint !« 

« Non, mais, on va tout donner » rassure un défenseur central le sourire aux lèvres. « Lorient, c’est bien l’équipe qui est à côté de Nancy? D’où son nom. Allez tout le monde dans le car« . Une rencontre qui promet donc, même si Richard Déziré du donc prendre sa voiture pour stopper le car vers Châteauroux pour ramener les joueurs, qui avaient oublié que le match était à domicile au MMArena.

 

Détournement photo : Sweet FM

Publicités