Collège Foch de L’Aigle : Alexandre Benalla n’aurait pas rendu ses manuels et ses 3 carnets de correspondance

« On lui a envoyé plusieurs recommandés, mais visiblement il semble ignorer nos sollicitions » rapporte M.Joffre, principal de l’établissement. Depuis maintenant 14 ans, le collège Foch de l’Aigle ou a été scolarisé se bat pour récupérer 9 manuels scolaires prêté à Alexandre Benalla. « Au début, on s’est dit qu’il repasserait nous les donner ou qu’il nous les enverrait via La Poste. Il nous enfumait un peu en disant vouloir revoir les cours de SVT pour prendre en musculature et le fascicule de EPS pour s’améliorer au judo. On ne voyait pas vraiment bien le rapport, enfin pas avant le 1er mai ».

D’après le directeur, Alexandre aurait eu un comportement ambigu dès la 6e. « Je me souviens en 2003, il se présentait comme délégué de la classe avec un bandeau autour du bras alors qu’il n’avait pas été élu. En 5e, c’est après l’avoir vu frapper des CM2 qui découvraient l’établissement, sous prétexte que ces derniers avaient sorti du pain de la cantine, qu’on a découvert qu’il se faisait passer pour un surveillant auprès des parents d’élèves. Lors de son premier conseil de discipline, il est venu avec des fausses lunettes et une raie sur le côté, il avait l’air à la fois mignon et très con. En fait plus con que mignon« 

« 3 faux carnets de correspondance »

Alexandre Benalla s’est vite pris au jeu de la surveillance dans son établissement. « On a dû lui rappeler qu’il n’était pas nécessaire de protéger les profs au niveau des passages piétons. » rappelle son ancien professeur principal « On lui a proposé de s’occuper des plus jeunes en contrepartie, mais il affirmait ne pas vouloir s’occuper que des plus petits que soit ‘Un 6e, ce n’est pas un pauvre qui déconne’ qu’il me répondait à chaque fois ».

Le scandale éclata quand le Petit Aiglon (journal du collège) publia qu’Alexandre avait 3 fois carnet de correspondance sur lui, dont un lui permettant de sortir automatiquement dès qu’un professeur était absent sans qu’aucun surveillant ne fouille son sac. C’est comme cela qu’il aurait importé de la mousse à raser et des bombes à eau pour la fin de l’année.

pistolet-a-eau-10-cm
L’arme utilisée pour la fin de l’année

Lorsque le CPE voulut l’interroger à ce sujet avant de son dernier conseil de discipline il répondit « Vous n’avez aucune légitimité, j’ai un trop grand respect des institutions pour répondre à vos questions ». Alexandre Benalla laissa surtout un bon souvenir à ses anciens camarades. « Il a toujours une excuse pour s’en sortir avec condescendance, en fait Alexandre depuis qu’il a quitté l’Aigle, il prend un peu tout le monde pour un pigeon« 

D’après nos sources, un seul manuel aurait été rendu. « Le manuel d’éducation civique et celui d’Histoire-Géographie. Il a dit qu’il ne voyait aucune utilité à les conserver » souligne un de ses amis d’enfance qui attend toujours qu’Alexandre lui rende son pistolet à eau.

 

Source photo détournée : collège ;  AFP/La Croix et le pistolet pour les fous fous

 

 

Publicités