RENNES/IL ÉCRIT UN EMAIL EN OUBLIANT DE DÉBLOQUER LES MAJUSCULES

Il y a un an, Robert, producteur professionnel de musique amateure envoie un email groupé à l’ensemble de son entreprise pour annoncer qu’il avait oublié la pièce jointe de son précédent mail : « JE NE SAIS PAS COMMENT J’AI FAIT, MAIS J’AI OUBLIÉ DE DÉBLOQUER LE CAPSLOCK, QUEL IDIOT HEIN »

L’ensemble de ses amis lui ont répondu avec une certaine diplomatie « Arrête de gueuler » ; « cesse ce petit ton avec nous  » ou encore « Veux tu qu’on en parle en privé pour que je casse la gueule ». Seuls les plus gentils ont pu avouer « Je ne comprends pas cet email tu passes un peu pour un gros con, désolé, je crois que nous allons devoir mettre fin à notre relation. Ca m’arrange, je n’osais comment t’avouer que je couche avec ta femme depuis 2 ans ».

« JE CONFONDS ENCORE LES TOUCHES NOIRES ET BLANCHES MAIS PROMIS ? UN JOUR J’Y ARRIVERAI« 

Depuis ce jour Robert a commencé une thérapie de lettrine, travaille dans les papeteries Majuscules et vient de se mettre au piano pour se détendre « JE CONFONDS ENCORE LES TOUCHES NOIRES ET BLANCHES MAIS PROMIS ? UN JOUR J’Y ARRIVERAI » nous confie-t-il depuis son portable Nokia 3330 qui n’envoie que des textos en majuscules.

schema_global
Comment désactiver le caps
Publicités