Vendée. Drame : le beau-gosse du club Mickey ne savait même pas jouer « Jeux interdits »

Il est était beau et ses abdos se voyaient à travers son tee-shirt. Mike (Michel de son vrai nom) disait savoir jouer de la guitare pour impressionner les filles, mais n’a pas réussi à convaincre son auditoire, et ce malgré un jeu de dupe qui dura jusqu’à début août. « Quand le patron qui club Mickey m’a questionné pendant l’entretien il m’a dit que ça ne poserait pas problème en journée, mais que je ne devais pas rester dans le coin au coucher du soleil ou m’approcher d’un feu de plage, sinon je risquais de me faire repérer. » Malgré une certaine prudence, et après sollicitation de sœur d’enfants qu’il gardait pendant la journée, Mike ne pouvait plus se cacher. « C’est dans mon contrat, je dois coucher avec au moins deux touristes par mois, dont une qui parle une langue étrangère. Vous avez déjà essayé de parler avec une Flamande de Gand sans guitare vous ? »

« Déjà moi, j’ai remarqué qu’il ne connaissait aucune chanson de Tryo »

C’est arrivé samedi dernier en huit, la semaine dernière, non non, pas le 8, celui d’avant.Mike se promenait sur la plage de la Tranche sur Mer « Je réfléchissais à des trucs profonds, du style pourquoi «  Tant de haine dans le monde ? », « De combien d’années-lumière est éloigné cette étoile ? ou « Dois-je faire un virement de mon livret A avant le 15 du mois pour payer mes impôts de risque de perdre des intérêts à cause des dates valeurs ? Et surtout « Putain je me serai bien fait ma conseillère du Crédit Agricole de Sablé au mois de mars quand son mec l’a largué comme une larve ». Mais c’était sans compter sur Jennifer, jeune adolescente de 16 ans et demi « Elle fait un peu plus selon son professeur de français qui a profité des vacances pour passer lui rendre visite ». Jennifer alpagua Mike en le suppliant de le rejoindre boire des shoots de Clan Campbell mélangés à de a Téquila « C’était si tentant de faire ces mélanges pour arriver au boulot à la bourre le lendemain avec une belle gueule de bois ».

Mais un beau gosse comme Mike se fait rapidement des ennemis. Théo, 16 ans et demi, (mais qui fait moins selon le professeur de français de Jennifer NDLR) était relativement jaloux du jeune plagiste pour enfant. « Sans raison particulière, je n’aimais pas sa tronche. Et quand j’ai des préjugés, c’est qu’il y a un truc louche. C’est comme tous ces noirs dans le XVIIIe arrondissement, j’ai des préjugés sur eux et dès que je leur dis, il s’énerve, c’est bien la preuve que mon instinct est bon. » Théo attendait depuis longtemps sa revanche depuis que Mike avait emballé Camille, son amie d’enfance, durant la fête de la coupe du monde. « Je l’avais bien chauffée le 14 juillet, purée je comptais conclure, mais je ne sais pas pourquoi elle a préféré cet enfoiré de 27 ans musclé et interne en médecine…J’ai eu 12 de moyenne en SVT cette année, ça compte merde, non ? »

Théo voulait se venger et il profita d’un blanc pour piéger Mike « Déjà moi, j’ai remarqué qu’il ne connaissait aucune chanson de Tryo, ça m’a mis la puce à l’oreille. Je lui donc filé ma guitare qui n’a que 3 cordes et il n’a pas réussi à jouer « jeux interdits ». Honte et désolation pour Mike qui s’en alla en pleurant de honte, il fut rattrapé par 2 demoiselles suédoises jusqu’à son bungalow où ils restèrent tous ensemble jusqu’au petit matin. « Vu comment ça a vibré dans son bungalow, ça a du chauffer pour sa gueule au Mike » dit Théo devant le feu en pissant dessus pour l’éteindre devant sa sœur dégoutée qui avait des vues sur Mike depuis 3 ans.

 

 

 

 

Publicités