Baisse de la vitesse. On a testé pour vous : « Roulez à 80 KM/H dans le centre ville sur des ralentisseurs la radio à fond »

Notre journaliste en contrat de qualification a eu pour mission de tester cela : « Et bien au démarrage le 80km/h est difficile à atteindre, trop de feux rouges ont empêché mes accélérations, mais après plusieurs tentatives et en jouant sur les vitesses du véhicule de la Rédaction, j’ai réussi à négocier mes virages sans trop de difficultés. Je reste surpris de cette mission, la vitesse étant limitée à 50km/h en ville j’ai trouvé que la demande de mon Rédac chef était curieuse, mais moi quand on me demande un truc, j’obéis. Par exemple, quand on me demande de faire un article sur la neige ou la canicule parce que ça fait vendre, je le fais. Bref, me voilà en train de profiter du soleil et du vent dans les cheveux.

« Ce fut une expérience enrichissante, bien que la garde à vue et la pose des menottes furent quelque peu déstabilisantes »

index.jpg
Image libre de droit avec volant à droite

J’ajoute à mon plaisir des téquilas paf, histoire d’avoir toutes les sensations de liberté d’un gros beauf. Et puis pourquoi pas, je commence à mettre du Booba à fond, à draguer les lycéennes aux feux. C’est au moment où j’ai senti la sirène des flics que l’adrénaline a commencé à monter en moi, j’avais des sensations que personne ne peut connaître. Un doigt d’honneur par la fenêtre, des coups de klaxon et quelques crissements de pneus plus loin, nous voilà partis pour une course poursuite des plus folles. J’avoue avoir eu du mal à ne pas dépasser les 80 km/h à ce moment-là, ce qui me valut certainement cet arrêt net devant le commissariat. Ce fut une expérience enrichissante, bien que la garde à vue et la pose des menottes furent quelque peu déstabilisantes, mais une chose est sûre : rouler 80 km/h dans le centre-ville malgré des ralentisseurs ne relève pas de l’impossible malgré tout ce que les anti-80 peuvent affirmer ».

 

Publicités