Lannion. Ce jeudi, les nouvelles sirènes seront testées avec un morceau de Nolwenn Leroy

« On a pensé à Manau, ou au groupe Archimède de Laval » indique le maire de Lannion, mais ces sons certes stridents ne sont pas assez reconnaissables des habitants de la région. Nolwenn Leroy est le cri parfait pour indiquer de jour comme de nuit qu’il y a un danger qui approche ». La nouvelle sirène sera testée lors des catastrophes naturelles et technologiques, notamment lorsqu’un site classé SEVESO* connaitra un risque majeur :  « On est une ville-test » rappelle le maire. Dès qu’un album de Jul, Charlotte Gainsbourg ou Zaz sortira, le morceau « Juste Pour Me Souvenir » sera lancé sur un rayon de 25 kilomètres ce qui inclura toute l’aire urbaine de Lannion. Si les réactions sont concluantes, l’alarme dite « Cours et ne te retourne pas malheureux » sera étendue à toute la Bretagne. « On pense aussi à Hélène Ségara, mais il faudra atteindre encore une génération ou deux. Qui sait ? Dans 20 ans l’alarme sera surement composée de la musique de David Guetta. Il faut adapter les alertes aux risques « 

*La directive Seveso tient son nom de la catastrophe de Seveso qui eut lieu en Italie en 1976 lorsque suite à une erreur de vinyl, passant un morceau de Mireille Mathieu à 200 décibels. Les ¾ des habitants durent porter sa coiffure pendant 9 mois.
Nolwenn_Leroy_2011_2
« Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin »
Publicités