L’affaire des costards offerts. Fillon affirme que le don provient du Père Noël

Nouveau rebondissement dans l’affaire des costards. François Fillon semble ne plus réussir à se dépatouiller de ses multiples affaires judiciaires. Accusé d’avoir reçu trop de dons pour des achats de costards (plus de 48000 euros au total depuis 2012). François Fillon évoquait le respect de sa vie privée et le fait que ces dons avaient été effectués par un «ami». Mais qui est donc cet ami si secret? Et bien d’après l’équipe de communication du candidat à la présidentielle, celui-ci serait en fait le Père Noël en personne. « Oui on savait que certains Français auraient pu être jaloux des relations personnelles qu’entretiennent les deux hommes. L’un et l’autre ayant une accointance particulière pour la pilosité de chacun » affirme Kévin-Louis, le responsable de com de François Fillon.

Les relations entre le Père Noël et François Fillon ne datent pas d’hier d’après sa famille sarthoise. En 15 après J-C, le cabinet d’avocats de la Famille aurait remporté un procès face à un certain Jésus concernant un conflit commercial sur l’utilisation de la date du 25 décembre. Plus récemment, ce même cabinet aurait obtenu un non-lieu pour la Mère-noël concernant un possible emploi fictif. Celle-ci était soupçonnée d’être payée à ne rien faire, les avocats avaient prouvé qu’empaqueter des cadeaux et poser nue sur des calendriers de camionneurs n’était pas une sinécure. Kévin-Louis, affirme surtout que cette complicité avait été cachée jusqu’à aujourd’hui afin de ne pas susciter la colère des citoyens « Être ami avec un mec qui ne bosse qu’un jour par an, ça la fout mal pour la campagne« .

Publicités