Liban. Marine Le Pen refuse d’éteindre l’autoradio de sa voiture tuning dans une église

« Au nom de la liberté des teufeurs, je refuse d’éteindre mon auto-radio dans cette église. C’est un principe que je défendrai pour les présidentielles, même si je dois refuser de rencontrer le leader chrétien Samir Geagea »

Hier, Marine Le Pen refusa de porter le voile dans une mosquée au nom de la liberté des femmes :« Ouais en fait, j’étais au courant la veille. Si j’avais voulu ne pas le porter, il suffisait que je n’y aille pas et c’était réglé. Mais bon, si après je peux passer pour une féministe devant les caméras c’est encore mieux »

Ce mercredi la candidate réitéra l’opération refusant d’éteindre son morceau préféré et prophétique de David Guetta dans l’église (The Wolrd is mine, NDLR) . « Mon objectif est de de faire une fois de plus le buzz, rien de plus. Rallier tous ceux qui se sentent frustrés. Ceux qui sont perdus politiquement et qui pourront voter pour moi, que leur combat soit légitime ou pas, ce n’est pas un problème. J’aime être comparée à Michelle Obama. Bon après aussi ce qui me fait chier est que j’ai pas passé tous mes week-end à installer mon système son pour l’éteindre bêtement dans une église. Faut pas pousser… »

« Si je dois enlever mon bonnet de bain pour défendre les têtes de bite à la piscine, je le ferai»

La candidate ne s’arrêtera pas à ces petites buzz « Jusqu’au mois de mai, je multiplierai les actions politiques contradictoires. Je compte me déplacer partout où il y a de la frustration. Si je dois enlever mon bonnet de bain pour défendre les têtes de bite à la piscine, je le ferai. L’important en politique c’est de défendre la démago…cratie »

big-11766006ec
Marine Le Pen et F.Phlippot maintiennent leur position
Publicités