Paris-St Malo. Accro à la B.O du film « Amélie Poulain », elle embarque le piano de la gare Montparnasse pour la jouer dans le Wagon-bar

Emmanuelle Leneveu s’est mise au piano il y a deux semaines. Fan de l’artiste Yann Tiersen (avant son revirement musicales post-rock) elle connaît par cœur la Bande originale du film « Le fabuleux destin d’Amélie poulain » et comme toute personne qui sait en jouer quelques morceaux elle décide de le faire à chaque fois qu’elle voit un piano « C’est devenu une drogue, à chaque fois que je vois un clavier, je ne peux m’empêcher de jouer du Yann Tiersen, même ça saoule tout le monde. »

Lundi dernier, Emmanuelle revenait de quelques jours passés à Paris, elle passe devant le piano de la Gare Montparnasse et ne peut s’empêcher de jouer encore une fois Comptine d’un autre été. « Je l’ai jouée en boucle, on m’a demandé d’arrêter à plusieurs reprises, mais je me défendais en mordant les gens. Amélie m’aurait compris elle…« 

« Le pire ce n’est pas qu’elle jouait le même morceau, c’est qu’elle le jouait mal  »

15h35, le train d’Emmanuelle est sur le point de partir, les doigts en sang, elle refuse de lâcher le piano, prend une pince coupante et pousse le piano jusqu’au quai 4. « Le contrôleur m’a laissé monter le piano, je lui ai dit que c’était pour une œuvre artistique post-moderne basée sur la complaisance de la modernité sur le réel. Il n’a rien compris, du coup il m’a laissé le monter tant qu’il était sûr qu’il n’y avait pas de bombe dedans. »

Emmanuelle joua donc le même morceau pendant tout le voyage, au plus grand désespoir des passagers mais également du barman. « Je n’arrivais plus à avoir de clients, je lui ai proposé des sandwichs moitié prix pour qu’elle cesse (50 euros NDLR) à la fin je lui ai carrément filé un Jambon-beurre, ce que je ne fais jamais…JAMAIS »

Arrivé à Saint Malo, l’ensemble des voyageurs décidèrent d’attacher Emmanuelle sur les rails avec un panneau Fiancée d’Assurancetourix. « Le pire ce n’est pas qu’elle jouait le même morceau » rapporte un voyageur « C’est qu’elle le jouait mal. Et puis Amélie Poulain franchement, ça fait 10 ans que tout le monde en a marre de ce morceau. Yann Tiersen également »

 

 

Publicités