Scandale du plagiat : Botox. Le chien du propriétaire de « La Mayenne on adore » répond à France Bleu

Botox (oui oui c’est vraiment son nom NDLR) , le chien de Christopher Guéna n’a pas attendu non plus son maître pour répondre à France Bleu Mayenne. Il se confie sans langue de bois à la Rédaction du Ouest-Franc, nous vous retranscrivons notre enregistrement :

« Pas content, je ne suis pas content. Mon maître est super pas content non plus. Rendez-vous compte du travail qu’il fournit chaque jour. Le matin il se lève et fait toujours une petite séance de musculation des doigts. Il n’a pas le choix, sinon il risque le claquage avec tous ses copier-coller. C’est dur pour lui. Il enchaîne le surf sur « Le Parisien/Aujourd’hui en France » pour copier sur son site « Aujourd’hui Paris », « France bleu Mayenne » et « Courrier de La Mayenne » pour « La Mayenne on adore » et « Le Courrier de l’Ouest » pour « Ici Angers. »

Oui, il est prolixe mon maître, il tient plusieurs sites de contrefaçon de l’information. Il a pris le coup depuis qu’il a acheté une Rolex dans le XVIIIème arrondissement. Il est génial mon maître, formidab…

(Chuchotements) C’est bon il s’est éloigné prendre des stéroïds. Bon aidez-moi, je veux me barrer, j’en peux plus de ce blondinet qui prend les codes pénal et civil pour des cales meubles. J’ai tout fait pour l’arrêter, j’ai chier dans son appartement une fois pour détourner son attention et bouffer un billet de 100 euros (véridique) et couper sa connexion internet. Il n’arrête pas de m’emmener dans les gays pride, j’en peux plus de le voir danser torse nu. Quoi? Mais non je ne suis pas homophobe, mais merde il danse comme un pied, on dirait ma grand-mère sur de la Dance des années 90. Et puis, des fois il vient dans mon panier la nuit, pour faire…des choses. Aidez moi. On signe un pacte, je vous balance tout et vous me placer dans une autre famille. Vendredi au plus tard…OK, vendu.

C’est donc un mec formidable comme je vous disais. Voilà, voilà, les accusations de France Bleu ne sont que de la diffamation. Un article haineux…qui ne fera pas 10 vues. Merci de me contacter pour des choses plus importantes, la prochaine fois. »

La Rédaction tient à remercier Christopher Guéna pour les photos qu’ils nous a laissées sur son profil Facebook. En effet, si nous suivons sa jurisprudence sur le droit à l’image, nous pouvons en faire usage à notre guise. Vous pouvez aussi remercier personnellement M.Guéna pour son formidable travail quotidien ou des conseils juridiques niveau première année de Licence de droit. Voici les contacts qu’il nous a confiés.

dhdhhdd.jpg
« Sauvez moi-vite… »

Téléphone : 06 40 46 21 37
e-mail: christopher-guena@live.fr

Publicités