Entre censure locale et son compte VigilanceMayenne : David Ouvrard, le directeur de cabinet de la mairie de Laval se confie

« Excusez moi deux petites secondes le temps que je rentre mon matériel ». Un tube de colle de marque Carrefour et des ciseaux d’écolier et des communiqué de presse à modifier. Le quotidien de David Ouvrard est bien rempli. Cet homme, ancien consultant financier, a décidé de nous accorder quelques minutes de son précieux temps.
« Mon quotidien? Ma journée commence par l’ouverture de Tweet-deck (logiciel qui permet l’ouverture de 2 comptes twitter sur un même poste NDLR), il me permet d’être sur tous les fronts. Même s’il m’arrive encore de me tromper de fenêtre. Je gère tout ici. Je reçois les demandes de reportage concernant la ville de Laval et je vérifie bien que l’on pourra fournir des informations partiales et qui ne feront que donner une bonne image de la ville et de ses actions. Centre de loisirs, maisons de quartiers… Je dois tout maîtriser. Vous savez la censure locale est une tâche qui demande plusieurs heures par jour. L’image de François Zocchetto doit être nette et propre. A mon François…Quel homme ! »

David et Sarah en pleine censure congugale
Côté loisirs, L’Homme n’est pas en reste : « J’aime le démineur, ce jeu est passionnant quand vous vous ennuyez un peu. Surtout quand Fanche (Petit surnom donné au Maire de Laval, ndlr) est au Palais du Luxembourg. Je suis devenu un spécialiste de ce jeu, je vous donnerais bien des astuces, mais c’est J-C Gruau qui me les a filées. C’est quand même celui qui a le plus de temps devant lui pour réussir correctement les parties, je n’ai pas plus de 5 heures devant moi durant les heures de bureau. »
Nous avons tenter d’évoquer le partage du cabinet avec Melle Vigilance-Mayenne mais David Ouvrard nie en force la présence de cette personne au sein de celui-ci. Cependant c’est à ce moment précis de l’interview qu’une transmutation se produisit. Le corps d’Ouvrard se transforma en celui d’une femme blonde et sexy. « Bonjour les amis » nous lança-t-elle avec un regard électrisant. Elle se leva et embrassa notre correspondant, du rouge à lèvres lui resta sur la joue.

Sarah de Vigilance Mayenne serait l’alter ego sexy d’Ouvrard. Celle qui critique tout haut ce qu’il pense tout bas. Tweettant et postant des coupures de presse négligemment sur le même bureau en bois que celui-ci. Mais comment Sarah a-t-elle remplacé le directeur de cabinet? « David retenait de plus en plus sa frustration » nous explique-t-elle : « Il ne pouvait pas s’exprimer ouvertement à cause de ses responsabilités. C’est à ce moment que la mutation a commencé à se produire. Ça a commencé un beau matin, quand David a voulu balancer des trucs sur les politiques et le Gouvernement, et hop je suis apparue».

L’entretien fut de courte durée car David a viterepris le dessus. L’apparence est moins sexy mais plus officielle : « Excusez moi. J’ai eu un moment d’absence. Où en étions nous ? Ha oui le démineur… »

Fin de l’interview schizophrénique, nous quittons le cabinet du directeur du Maire, David Ouvrard tente de nous retenir plus longuement : « Attendez j’ai une superbe collection de construction en allumettes. Olivier Richefou et François Zocchetto m’ont invité(e) à un diner ce soir pour que je parle de ma passion. J’ai tellement hâte ». Nous aussi avons hâte d’en savoir plus sur cette double collaboration…

 

Publicités