En aparté, Jésus avoue que son « directeur de com’ » bloque son retour parmi les siens

 « Depuis mon passage il y a un peu moins de 2000 ans, les choses ont pas mal changé. La religion ne se pratique plus de la même manière. Depuis quelques années je tente un retour parmi vous, mais à chaque fois Didier, mon directeur de communication, refuse en affirmant que ce n’est pas le bon moment. »

 

Jésus, au plus haut de sa gloire
Ces propos auraient été recueilli par un membre de la Rédaction invitée à la dernière surprise partie du Christ le 25 décembre au soir. Jésus aurait un peu trop abusé de son propre sang et sous l’effet de l’alcool, les mots seraient sortis facilement :  « Jésus traverse une passe difficile en ce moment. Il fait une crise post-adolescente. C’est courant chez les adultes qui apprennent tardivement qu’ils ont été adopté » affirme Matthieu, un de ses fidèles amis :  « Vous savez, il est resté souvent en contact avec Joseph, son père adoptif. Depuis quelques temps il passe beaucoup de temps chez lui a monté des meubles Ikea en souvenir de sa vie passée. Il se sent un peu has been avec tout le bazar autour de l’islam. La roue tourne et il ne le vit pas très très bien depuis 622. »
Question musique, c’est toujours un peu la même chose. Les animateurs passent en boucle « Je vous salue Marie »
Extrait du film avorté « Jésus revient pour les Play-off »
Didier, le directeur de communication de Jésus affirme qu’un bref retour dans son ancien internat (Lycée Immaculé Conception à Laval, ndlr) est envisagé mais pas garanti : « Il est vrai que nous attendons le bon moment pour revenir vers les fans. Un retour en religion doit se faire dans les règles de l’art. Évènement Facebook, Twitter, Snapshat…Le #Jésusrevient ne devra pas passer inaperçu. Il faudra aussi trouver un nom pour le 3ème Testament. Jésus est impatient, je le comprends mais il y a un temps pour tout. Regardez sa mère à Pontmain (53) ; elle a su profiter de la guerre de 1870 pour réapparaitre à deux jeunes enfants. Ça c’est de la communication. Et à l’époque, il n’y avait pas tous les réseaux sociaux. Non vraiment Jésus, si on l’écoutait, il ferait une apparition dans toutes les crèches à la même heure. Dans les années 80, son projet de film avec des Playmobiles a été abonné de justesse. Je suis directeur de com’ moi, je peux pas faire des miracles non plus! »
En attendant, les fans de Jésus l’attendent de pied ferme. Caroline auditrice de Radio Fidélité avouent elle-même ressentir un besoin de renouveau : « Question musique, c’est toujours un peu la même chose. Les animateurs passent en boucle « Je vous salue Marie ». Ce n’est pas très original. Sauf une fois, ils ont passé du « Massive Attack » (véridique). J’ai un peu peur, peut-être que ça annonce l’apocalypse. »
Publicités