Depuis 5 ans, il n’arrive pas à utiliser son Macbook car il ne trouve pas le menu "Démarrer"

Thomas a reçu un MacBook pro flambant neuf à Noël 2010, mais celui ne l’a jamais utilisé depuis. Il avoue enfin les raisons de son refus : « Je n’ai tout simplement jamais trouvé le menu démarrer dans tout ce bazar. J’ai cliqué sur plein d’icônes, mais non rien. Je ne l’ai jamais trouvé. »
« Ctrl-alt-suppr…Ça marche pas!
Thomas est une des nombreuses victimes du switching. Ses anciens utilisateurs de P.C qui souhaitent retrouver la configuration et la complexité d’un bon vieil O.S Windows : « Ça me fait peur moi d’avoir un lecteur P.D.F léger et pratique. Si je n’ai pas mon vieil Adobe Reader 5, non mis à jour depuis 2007, je suis perdu. Le risque de piratage devient trop faible. J’ai besoin d’entendre Avast me rappeler à chaque fois que ma base virale est mise à jour. Un peu comme Valls qui nous rappelle tous les jours que tout va bien ! ».
« Et puis je suis désolé, moi, si y’a pas le démineur. Je n’achète pas ! »
« Il est où le solitaire? »

Depuis peu le nombre des néo-utilisateurs de Mac augmentent. Ces derniers achètent des macs chers et neufs, sans évaluer leur besoin réel en informatique, ni sans recevoir aucune formation : « Je l’avoue, je suis en panique dès qu’on me propose une mise à jour de automatique. »  nous avoue Pierre, jeune utilisateur de Macintosh « J’ai l’impression que mon ordinateur est piraté, alors je ne réagis pas. De toute façon, oui les mises à jour de sécurité y’a pas besoin sur Mac, y’a pas de virus. Si ? Oui il est vrai que de plus en plus lent depuis peu et dès que j’ouvre mon navigateur je tombe sur une page me proposant une rencontre sexuelle avec une Cougar. Mais franchement, est-si grave ? Même si l’ensemble de mes collègues reçoit des spams provenant de ma boîte mail ? »

Fanny, une anti-Apple s’offusque des personnes qui achètent des macs. « Franchement, moi j’ai un IPhone 6S, et bien m’acheter un mac en ordinateur ça sert à rien. Les applications, faut toutes les re-télécharger, c’est trop barbant. Et puis je suis désolé, moi, si y’a pas le jeu démineur. Je n’achète pas ! ».
Publicités