Blablacar exigera une commission aux piétons

A partir du 1er octobre le site blablacar prendra une commission au piétons qui ne prennent ni la voiture ni les transports en commun. Une logique qui suit « une réalité financière et nécessaire, absolue et hypocrite » selon Frédéric Mozzarella, le fondateur du site. « On a des frais énormes pour financer nos publicités à la télévision et à la radio. Vous savez cela demande un grand coup de com pour faire croire aux usagers que nous offrons un service novateur et payant alors qu’il existait déjà bien avant internet et ce de manière gratuite » affirme-t-il face à nos journalistes venus en TER.
Petit historique : Blablacar passa à la commission payante en 2011 de manière légitime puisque la publicité ne suffisait pas à rendre le site viable économiquement. « Bon c’est là qu’on a été fort sur ce coup. On s’est dit que 20% de commission ça passerait inaperçu avec cette excuse« . Le site a fait plus fort en rendant proportionnel l’heure de réservation et la commission. En effet, vous ne le savez peut-être pas (sauf si vous lisez pas les conditions écrites en Arial 8, que vous cochez, sans lire) mais plus vous réservez tard, plus la commission est payante. « Ah sur ce coup putain on a été fort » se vante le PDG en allumant son cigare cubain. « On a fait croire aux passagers et aux conducteurs que c’était pour éduquer les passagers à ne pas réserver à la dernière minute. En effet, le conducteur ne touche pas un centime de plus sur les réservations à la dernière minute alors que c’est lui qui doit tout gérer. Pour se justifier, on vous convainc que les réservations de dernière minute nous coûtent plus cher. Bande d’abrutis, on a des serveurs informatiques qui bossent pour nous. Pourquoi ça nous couterait plus cher ? Pour payer les modérateurs ? La blague. Adopte un mec a de meilleurs modérateurs que nous».

Marcher vous coûtera bientôt 1 centime le pas.

 

 
« Les piétons ne nous rapportent rien, ils font chier » 
Mais pourquoi demander une commission aux piétons ? Le PDG nous répond sans complexe : « Les piétons ne nous rapportent rien. Ils nous font chier car ils voient parfois nos annonces infantilisantes. Ils jouissent alors de nos publicités, il est donc normal qu’ils payent. ». Frédéric Mozzarella ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. Il souhaite également demander une commission a tous ceux qui voyagent en famille. « Les familles nous coûtent beaucoup trop cher. Sous prétexte qu’elles n’ont plus de place à l’arrière, elles refusent de prendre des covoitureurs et nous empêchent d’encaisser une belle commission. Nous comptons les taxer en prétextant qu’elles ne sont pas écolo, c’est l’argument imparable ça. Personne n’ose attaquer un propos lié à l’environnement! »

Jean-Michel, modérateur fictif de Blablacar.

 

Le site internet, qui a engendré près de 10 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2014, ne devrait pas se stopper à toutes ces petites commissions puisque le prochain projet serait de taxer l’air. Frédéric Mozzarella ne se sent plus et lâche en quittant le parking seul à bord de son Quatre-Quatre turbo diesel garé sur une place handicapée : « C’est trop bon, je me sens comme un bandit du Moyen-Âge qui taxe les moindres voyageurs qui traversent un pont ou un chemin. Le plus jouissif est de trouver le moindre prétexte pour taxer les passants. C’est trop bon d’enculer les gens en rendant indispensable un service qui était gratuit auparavant ».
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s