Poids du cartable : un Sherpa offert à tous les 6ème

Après avoir tenté de réduire le poids du cartable en vain. L’Éducation Nationale vient d’annoncer que chaque élève de 6ème pourra bénéficier cette année d’un Sherpa tibétain qui portera le sac de l’enfant. Les parents d’élèves se réjouissent de cette décision qui fera le bonheur du dos de leurs progénitures.

Un Sherpa pas cher
« On sait très bien que ça sert à rien un cahier d’Éducation musicale, même le jour où il y a Musique »
Beaucoup de kinés ont remarqué des scolioses précoces chez les collégiens et les lycéens et alarme le ministère depuis plusieurs années. Mme Vallaud-Belkacem commente cette décision : « Après plusieurs tentatives ratées pour réduire le poids du cartable (réduction du poids des livres, apprendre aux élèves à faire leur sac au jour le jour, NDLR) nous avons abandonné car quoi qu’il arrive, les 6ème se pointent avec toutes leurs affaires. Même leur cahier de musique est pris tous les jours. Pourtant on sait très bien que ça sert à rien un cahier d’Éducation musicale, même le jour où il y a Musique« .
Il est vrai qu’en 2012 l’anecdote de l’élève qui avait gardé son jogging dans le même sac pendant 4 ans sans jamais le laver a marqué la communauté éducative. Alors plutôt que de réduire inutilement la charge des cartables, le Ministère a choisi d’offrir un Sherpa tibétain à chaque élève. Ces derniers seront recrutés parmi les plus faibles ouvriers œuvrant actuellement au Qatar pour la construction des stades de la Coupe du Monde 2022. « Le Qatar nous en propose pour une bouchée de pain, vu qu’ils ne peuvent plus porter de trop lourdes charges. Au final, avec le salaire que l’on va leur offrir, cela ne devrait pas nous coûter plus de deux bouchées de pain » affirme la Ministre. En effet, les Sherpas n’auront pas de salaire fixe, mais auront cependant le privilège de manger au self, sauf le mercredi bien entendu. Ces derniers devront néanmoins passer après tous les élèves et ne pas prendre plus de une tranche de pain par personne alors que trois sont habituellement accordées aux élèves. Les syndicats CGT négocieraient actuellement afin qu’ils puissent d’ici décembre obtenir 2 tranches de pain et du rab pour le repas de Noël.
La Rentrée des classes au collège Louis De Funés (49)
Une seule question subsiste cependant : pourquoi seuls les élèves de 6ème bénéficient de l’aide d’un Sherpa? La Ministre répond avec un grand sourire à celle-ci : « En 6ème, ils se pointent avec toutes leurs affaires. Un 5ème il sait s’organiser. Par contre les 4ème et 3ème, il faut se battre pour qu’ils ramènent leur matériel. C’est pas compliqué, au collège, tous les élèves pèsent le même poids avec le cartable. La seule différence est que celui-ci est transféré au fil des années du cartable au corps de l’élève en pleine puberté. Arrivé au brevet du collège, si un élève pense à prendre ses crayons de couleurs pour l’épreuve d’Histoire-Géographie, cela relève du miracle ».
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s