Canicule. Comment gérer les fortes chaleurs en Bretagne ?

-Je reste chez moi autant que possible, que faire en Bretagne de toute façon ? Un Fest-noz ? Un peu de sérieux ?

-Si je dois absolument sortir, je cire mes chaussures au beurre salé.

-Si je dois absolument utiliser ma voiture, je me renseigne sur la météo et l’état des routes et me rappelle que je suis au RSA et je n’ai pas de voiture.

-Je reconnais chez une personne exposée au grand froid les signes annonciateurs de l’hypothermie (frissons et grelottements, somnolence, impuissance, ménopause)

-Je n’ai plus froid malgré des températures négatives, je me sens bien. Je vois une lumière blanche ? Je me sens bien. Papy ? C’est toi ? Tu es mort il y a quoi ? 10 ans…Oui papy, j’arrive, je viens. La lumière blanche m’appelle, j’arrive…

Publicités