Il répond "Ça va et toi?" à une personne qui lui dit juste "Bonjour" mais part sans écouter sa réponse

« Ha j’oubliais, vous êtes viré »
Joachim est vexé, profondément vexé. Il a eu une mauvaise journée. Son lacet s’est cassé dans sa main, son livret A a un taux encore plus bas que prévu et sa belle-mère compte passer dimanche, jour où tondre la pelouse pour ne pas l’écouter est interdit par l’arrêté municipal CM-5897-90. Bref, une journée de folichonne/folichone.
C’est à ce moment précis que JoJo (pour les intimes), croise le chemin de Romuald, une connaissance du lycée qui réalise son tour quotidien de marche norvégienne. Il compte bien lui raconter ses déboires au Romuald. Joachim lui lance avec un joli sourire un « Bonjour » souriant et accrocheur qui ne peut être évité, obligeant normalement Romuald à s’arrêter et ou à réguler sa marche.
« Salut, ça va et toi ? »
La vexation est puissante, Romuald refusant clairement de stopper sa course lui lance un banal « Salut, ça va et toi ? » qui n’a pas du tout sa place dans la situation. Pire, après cette réponse inattendue, Romuald ne s’arrête pas, estimant paradoxalement que sa réplique met un point final à toute tentative d’échanges. « Il est idiot » insiste Joachim : « On demande pas à quelqu’un si ça va et ne pas prendre la peine d’attendre la réponse. Et puis il me dit que lui il va bien, comme si ça m’intéressait »
Contacté par la Rédaction, Romuald nie l’entrevue avec Joachim. Il évoque néanmoins une rencontre avec un mec qui lui dit vaguement quelque chose depuis le lycée. Joachim est placé quant à lui sous suivi psychologique, son état aurait empiré. En effet sa belle-mère serait passé le voir dimanche, lui aurait demandé s’il allait bien avant de se tourner dans la foulée vers  ses petits-enfants pour les embrasser, se dirigeant ensuite vers sa fille adorée sans même attendre la réponse de son gendre.
Publicités