Changé. Embouteillages du centre-ville : Le Maire Denis Mouchel fera la circulation tous les matins, midis et soirs

« Ce choix m’honore et m’oblige. J’assumerai chaque jour cette belle responsabilité. La barre est haute. Nous mettrons en application la totalité du Code de la route« , a aussitôt déclaré le 11 février dernier le maire de Changé (53). Lors de la dernière consultation municipale, les habitants ont exigé qu’il gère au mieux la circulation du centre-ville afin de palier aux embouteillages quotidiens. Cette mesure devrait s’étendre au moins jusqu’à au début de la phase 2 de la rénovation du centre.

Petit rappel des faits : lancés en 2011 les travaux de rénovation du centre-ville ont redonné le cachet nécessaire à la ville de Changé mais la triple priorité à droite pose souci créant une confusion globale et l’agacement des Changéens.

            « Un ami lavallois m’aurait même évoqué l’existence d’un système de point-rond »

 

Malheureusement personne n’avait visiblement prévu ce cafouillage des priorités à droite au niveau de l’église : « On a appris l’existence de panneaux qui permettent aux conducteurs de savoir qui a le droit de passer » s’étonne le successeur d’Olivier Richefou : « Un ami lavallois m’a aussi évoqué la possibilité d’installer un système de point-rond ou un feu de plusieurs couleurs. Je n’ai pas tout saisi, mais qu’importe, cela me paraît être une idée assez saugrenue. Les feux pourraient faire peur aux chevaux des carrioles »

La solution fut donc toute trouvée, Denis Mouchel prendra son petit képi et ses gants blancs. Il fera la circulation tous les matins, midis et soirs, sauf le dimanche afin de décongestionner le centre-ville : « J’espère que les usagers feront preuve de patience, sinon je leur mettrai des amendes de 2 francs. Et s’ils insistent, je les obligerai à passer par le Pont de Pritz à 8 heures du matin »

Les habitants trouvent cependant que le Maire en fait un peu trop : « Par gérer la circulation, on lui demandait de mettre des panneaux, pas de tout faire tout seul. Il y a eu un malentendu là… Il va avoir l’air d’un pantin en plein milieu du centre« . Denis Mouchel ne semble néanmoins pas gêné par cette image de marionnette : « Vous savez à Changé, on sait tous que c’est O.Richefou qui tire les ficelles, alors un peu plus ou un peu moins… »

Publicités