Entreprise : comment annoncer à ses salariés : "Qu’en fait, bah y’ a un 29 février cette année"?

Face à cette année bissextile, notre conseiller en entreprise, Lucas, nous indique la marche à suivre dans votre entreprise.

 

 

« Que vous soyez PDG de Total ou patron de PME/PMI, tous les 4 ans (ou presque, allez un peu de culture ne vous fera pas de mal : http://bit.ly/1Q7yaZr) le problème se pose, le mois de février comporte 29 jours. Vos salariés ont déjà prévus de dilapider tout leur salaire et de ne pas venir bosser le lundi suivant, parce que ces feignasses là, confondent en plus le 1er mars et le 1er mai. Double problème donc, quadruple problème si on considère que cette année les 1er et 8 mai tombent un dimanche. Mais chaque chose en son temps, et puis la loi Macron sera là pour redonner toute sa valeur à un jour férié même s’il tombe un dimanche…


Un lundi en plus…

Concrètement que faire pour annoncer la nouvelle à vos salariés ? Commencez par réunir tous vos employés dans une salle agréable. Lancez sur vidéoprojecteur un logiciel d’astronomie tel que Stellarium. Ne commettez pas l’erreur comme certains l’ont déjà fait de projeter un calendrier sur le mur. Le choc serait trop fort et vous risqueriez la défenestration comme Louis 1er roi de Bavière qui mourût le 29/02/1786, exécuté par ses soldats après leur avoir annoncé qu’ils allaient devoir combattre un jour de plus. Ou encore Aleksa Simić, l’inventeur éponyme du salaire minimum (SMIC) qui refusa de verser le salaire de ses employés le 28 février.

Expliquez plutôt à vos employés comment nous sommes passer du calendrier julien au calendrier grégorien. Ils vont kiffer votre éloquence. Le mois de février étant le dernier chez les Romains, il fut décider de finir l’année par ce 366èmejour. Après avoir détaillé les calculs nécessaires pour comprendre la rotation de la Terre (un rappel des fonctions affines sera néanmoins) nécessaires. Ensuite vous pouvez commencez à distribuer les almanachs tout en n’oubliant de fournir un calendrier d’une année non bissextile comme 2015. Évitez 2012, elle aurait été également bissextile d’après certaines sources non officielles.

« Alors, comment vous dire…? »

Si quelques salariés protestent encore et ne comprennent pas qu’ils ne travaillent pas réellement un jour de plus mais qu’ils récupèrent le temps perdu, soit presque 6 heure par an sur 4 années, n’hésitez pas à utiliser vos milices personnelles pour les calmer (non parce qu’à un moment ça va bien, non mais oh…). Certes intérimaires affirmeront que leur contrat n’a commencé que le 1er février se terminera le 1er mars. Rappelez leur quand qu’un autre mois de l’année cela aurait été minimum 30 jours. Après, ne faites pas la connerie d’avouer aussi qu’embaucher un saisonnier l’été est tout bénéf pour vous puisque ce sont deux mois à 31 jours. Sinon faites le bien, lancez un cours magistral de deux heures sur le fait que les Romains n’ont jamais voulu départager l’importance de Jules César (Juillet) d’Auguste (Août), mais ça c’est une autre histoire syndicale….

N.B N’oubliez pas de retirer la réunion syndicale discrètement de leurs RTT. »

Publicités