Moïse, Jésus et Mahomet attaquent les extrémistes pour contrefaçon

Iznogoud vit dorénavant à Mossoul
                           « Nan, y’en a marre. On en parlait l’autre jour avec Jésus, les gars qui utilisent nos noms pour un oui ou pour un non. Cela va deux secondes. Les gamins dans la rue qui jurent tout et n’importe quoi sur le Coran, ça passe encore, mais tuer en mon nom j’en ai un peu raz la casquette pour rester poli. Ils ne l’ont même pas ouvert le Coran les mecs. » Ce sont les propos de Mahomet, prophète de l’Islam qui exprime son agacement face la monter croissante de la contrefaçon dans la religion. Le phénomène est courant depuis plusieurs siècles mais celui-ci a pris des proportions impressionnantes. « C’est vrai que durant le Moyen-Âge j’aurais dû réagir plus tôt face aux Croisades et à l’Inquisition » avoue Jésus. « Par exemple, empêcher quelqu’un d’affirmer que la Terre tourne autour du soleil. Je ne sais pas, appelez moi, demandez moi mon avis mais décidez pas tout seul. Moi ça va mieux depuis quelques temps, mais bon j’ai toujours quelques mecs du Klu Klux Klan a gérer. Certains soutiens homophobes aussi qui brandissent la Bible en affirmant que l’homosexualité est contre-nature. Laisser KeenV chanter, ça c’est contre nature et personne ne réagit! »
« De la contrefaçon de très mauvaise qualité et dangereuse pour le consommateur »
Une « Religieuse » issue de la contrefaçon
Il est vrai que certains problèmes surviennent et peuvent même créer des tensions entre les 3 amis. « En 1967, Mahomet m’a tiré la tronche pendant au moins 6 jours » affirme Moïse « C’est Jésus qui a dû lui expliquer que je n’y étais pour rien, que c’étaient juste quelques mecs qui parlaient en mon nom et pas toute la communauté juive« . « La contrefaçon serait d’ailleurs de très mauvaise qualité et dangereuse pour le consommateur »  enchaine Jésus. « Les extrémistes ressemblent de près à des Hommes pieux, prônant un discours pacifiste comme le veut nos trois monothéismes. Cependant quand on regarde de près, ils disent qu’il faut tuer en notre nom en criant « Dieu est grand », mais ils ne l’ont jamais vu et il n’a posté aucune photo de lui sur son profil Facebook. Comment ils peuvent savoir qu’il est grand ou pas? » Mahomet semble encore plus contrarié :  « Il y en quand même un mec qui s’est autoproclamé Calife à la place du Calife en juin 2014. Ça doit être ça qui attire les jeunes islamistes. Il doit leur faire penser à Iznogoud… « .
A l’origine les trois Prophètes ont voulu passer le même message mais les schismes sont apparus peu à peu.  « Oui bon c’est normal, la société change, les Hommes doivent évoluer avec leur temps et choisir leur propre chemin, mais là ça devient n’importe quoi. En plus les kamikazes ne vont jamais au Paradis car ce n’est pas un sacrifice c’est du suicide. Il y a donc vice de procédure. Du coup on peut même pas récupérer les âmes, c’est tout pour Lucifer. Pendant ce temps là, bah j’ai des lots de 70 vierges qui me restent sur les bras. Elles s’impatientent et je les comprends »
Une question subsiste néanmoins. Pourquoi avoir attendu si longtemps pour envisager un procès?   « En fait c’est tout con, on ne trouvait pas d’avocat » affirme Moïse. « Ils sont tous en Enfer les bonhommes. Il aura fallu attendre que Gandhi finisse sa dernière réincarnation pour nous aider. Comme il avait fait des études de droits auparavant, il nous sera d’une grande aide pour enfin faire comprendre au Monde que le souci n’est pas la religion, mais ceux qui l’utilisent pour avoir plus de pouvoir. »
Publicités