Crash A320, le drame serait dû à une blague trop longue du co-pilote

                                            

Co-pilote faisant une blague au téléphone en 1999 (photo d’archives)

   
Les enregistrements de la boîte noire sont formels, le crash de l’avion A320 dans les Alpes de Haute Provence serait dû à une mauvaise blague du Pilote au co-pilote. Extraits des enregistrements :

 

Le pilote : C’est Moaaaaaaa, j’ai rapporté les caféééééés.

Le copilote : Moi quiiiiiiiiiiiiii ?

Le pilote : Bah moi, qui veux-tu que ce soit?

Le copilote :  Rentre ton digicooooooooooode

Le pilote : Roooh le chieur… (bruit de touche)

Le copilote : pfffffff!

Le pilote : Pourquoi tu rigoles?

Le co-pilote : Pffff, non rien!

Le pilote : Oooooh qui c’est qui a mis du beurre partout sur les touches.

Le copilote : MOUHAHAHAHAHAHAHAHA!

Le pilote : Putain Andreas tu déconnes merde. Tu fais chier, on avait dit que tu arrêtais les conneries…

Le copilote : Rooooooh c’est bon, t’as pas d’humour.

Le pilote : Ouais bah rappelle toi le Concorde en 2000 hein…

Le copilote : Ha non, pas ça, c’est bon, je jette une lamelle par la fenêtre et tout de suite c’est de la faute à bibi!

Le pilote : N’empêche, grouille les cafés sont chauds.

Le copilote : T’as pris du suuuucreeuh ?

Le pilote : PUTAIN ANDREAS TU OUVRES MAINTENANT !

Le copilote avec une voix douce : Siiiiiiiiiiiiiiiiiiii je veuuuuuuuuux

Les restes du fauteuil du Pilote
Le pilote : OH PUTAIN JE VAIS LE ME FAIRE! BRIGITTE RETIENS MOI, JE VAIS LE ME FAIRE CET ENCULE…

Brigitte (hôtesse de l’air) : Calme toi Michel, tu le connais, c’est un grand fou…

Le pilote : Bon allez, Andreas, pas de panique. On arrête les conneries et on oublie…

Le copilote : Ok, je t’ouvre…Oh et puis non (pffffff)

Le pilote : OH PUTAIN, OH PUTAIN, OH PUTAIN PASSE MOI LA HACHE BRIGITTE. HA MERDE PUTAIN DE CAFÉ (le café coule sur sa jambe)

Brigitte : Mais tu sais bien que depuis le 11 septembre, la hache est à l’intérieur. Et arrête de t’énerver tu fous du café partout Micheeeeeeeleuuuuuh…

Le copilote : C’est bon, je vous ouvre (bruit de digicode)

Le pilote : Pense à brancher le pilote automatique avant de m’ouvrir, on est en plein milieu des Alpes abru…………
La transmission s’arrête là, d’après les enregistrements, les fous rires des passagers témoins de la scène furent enregistrés également. A l’approche du 1er avril, de nombreux accidents de ce genre risquent de se produire de nouveau. La sécurité aérienne reste sur le qui-vive !
La Rédaction
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s