Ruralité. Évron (53) : Depuis le 1er janvier le bar de « La gare » sert de guichet SNCF, d’hôpital, d’école primaire, de boulangerie, d’annexe de la CPAM et de stand de Laser game, de…

« Didier, tu mettras un double café, 5 CC de dopamine, un aller-retour pour Lyon, des stylos rouges, un croissant et puis je vais mettre à jour ma carte vitale. Sinon je peux brancher mon téléphone et mon pistolet laser ? Ils sont déchargés ». Ces petites commandes sont devenues courantes depuis début janvier au bar de La Gare d’Évron en Mayenne. « Oui au début, c’était pour pallier la fermeture du guichet de la SNCF » raconte Martine, responsable du bar. « Puis peu à peu, chaque service public est venu nous contacter. Ils nous ont demandé si on pouvait faire pareil avec eux, c’était soit ça, soit rien. Un compromis en somme. »

Didier et Martine assurent donc l’ensemble de ces services et ils avouent avoir multiplié les compétences « Les clients sont ravis, car ils n’ont pas à faire à des machines. » rappelle le maire de la ville. « Au début, j’ai eu du mal avec le massage cardiaque » avoue Didier « Mais ce n’est pas pire que taper un matelas quand y’a un lit d’une chambre à faire. C’est un coup à prendre.

De son côté, l’État et le département apprécient cette délégation. « On envisage d’installer le centre de soin d’alcoologie de la Brehonnière ici » se félicite Guillaume Garot le député de la Mayenne « Il y l’offre et la demande. Ce qui réduira les déplacements et le bilan carbone des usagers. C’est plus qu’un compromis, c’est une solution radicale qui arrange tout le monde. Lutter contre l’hémorragie des services publics, c’est un peu dans mon patronyme…Non, elle est pas bien ? Ok, je sors »

« L’autre jour, j’ai quand même servi une pinte à un CM2 »

Du côté des habitants, on se demande tout de même si la fusion des services ne va pas empirer les choses au final  : « Bah c’est vrai que c’est sympa de voir du monde et ne pas tout faire sur internet, mais à se demander si ce sera la solution contre la désertification ou bien si cela va l’amplifier » s’inquiète Kevin, un habitué. « Bon, moi je gratte mon banco avec un pistolet laser maintenant. D’ailleurs j’ai battu le maire en trois parties la semaine dernière, ça c’était cool. Et en plus, le laser game va bientôt servir de centre de correction de la myopie. Si c’est pas génial ça »

image
« Vous êtes enceinte, je l’ai vu dans jeu à gratter du zodiaque »

Les patrons ont tout de même le sentiment qu’on leur en demande beaucoup « C’est vrai, on touche une commission, mais pouvons-nous être des spécialistes de tout ? » se demande Martine. « L’autre jour, j’ai quand même servi une pinte à un CM2 et une brique de lait à une cliente qui est allergique au lactose. Pour m’excuser, je leur ai offert un aller simple au Mans. Les métropoles, c’est un peu tout ce qui nous reste à offrir on dirait ».

 

 

Source image de la gare détournée : France bleu Mayenne

 

Publicités