L’ampoule responsable de la mort de Claude François sort de prison lundi

ED 95, dit Chantal, s’en grillant une.

ED 95, plus connue sous le nom de Chantal, est l’ampoule qui aurait assassiné Claude François le 11 mars 1978. Suite à son procès clôturé en 1980, celle-ci fut condamnée à 40 ans d’éclairage dans les couloirs de la Prison de Nantes. Elle put néanmoins obtenir une liberté conditionnelle suite à son bon comportement et son éclairage soutenu et régulier.

Chantal n’avait pas la vie facile au début des années 70. Son entreprise de confection d’ampoules venait d’être déplacée en Chine suite à l’ouverture commerciale du pays. L’ampoule a mal vécu cette délocalisation. Elle qui se définissait comme « 100% française jusqu’au bout du filament ». Chantal est la fille du célèbre Filamentacolyte du personnage Géo Trouvetout, mais elle a mal vécu le fait de ne pas faire parti du Show-business comme son père. Lorsque Claude François l’achète en 1976, c’est enfin pour elle l’opportunité de frôler le succès de la chanson.
Chantal, sous haute surveillance, éclairant le couloir de la mort

Mais celui-ci n’est pas au Rendez-vous. Cloclo trouve qu’elle a trop de culot et il refuse de la voir allumée sur scène, préférant la laisser occuper le salon, puis le vestibule de sa villa. Son dernier emplacement, la salle de bain privée de l’artiste, fut une mesure vexatoire. Elle était sur le point de griller sur place selon ses proches. Le coup de grâce arriva ce samedi 11 mars 1978. Claude François prétexte un manque de puissance pour remplacer Chantal (45 watts) par Yyphung pesant près 75 watts. La suite est floue. Durant le procès Chantal plaide l’homicide involontaire. Le court-circuit serait dû selon elle à un sol mouillé, que dément le carrelage. A l’époque, plusieurs témoins furent entendus à la barre, notamment le compteur électrique. Témoin clef dans cette affaire, il reprocha à Chantal d’avoir délibérément « baissé sa propre tension » pour remplacer la veilleuse de nuit de Claude François (celui-ci avait peur dans le noir la nuit NDLR). La cour condamna Chantal pour homicide volontaire avec préméditation de nuit à autrui. Chantal fut tout d’abord déculottée. Elle fut ensuite affectée à l’éclairage des prisonniers grâce à une remise de peine en 1987. Affectation obtenue néanmoins sous une certaine tension…

Cependant, quel avenir pour Chantal? Se convertir en 2015 quand on est une ampoule à filament est un calvaire. Avec la concurrence des LEDs et des ampoules longue durée Chantal n’est pas à son avantage. Elle ne devrait plus durer qu’une centaines d’heures selon les électriciens. Néanmoins des offres d’emploi furent proposées à l’ampoule. Un restaurant à Paris, où il est possible de manger dans le noir complet, lui offre un contrat à mi-temps. Cyril Hanouna souhaiterait quant à lui qu’on place Chantal derrière sa tête à chaque fois qu’il aurait une bonne idée, mais celle-ci refusa le poste craignant le risque d’un chômage technique trop fréquent. Seule la proposition de Gilbert Montagné semble l’attirer. Une manière aussi d’éclairer de nouveau la carrière du chanteur sans trop se forcer…
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s